Divertissement Culture Le festival de cinéma Plein(s) Écran(s) débute ce mercredi sur Facebook

Le festival de cinéma Plein(s) Écran(s) débute ce mercredi sur Facebook

Le festival de cinéma Plein(s) Écran(s) débute ce mercredi sur Facebook. Le concept est simple, quatre films par jour sont disponibles gratuitement sur la page Facebook de Plein(s) Écran(s) pendant 24 h, dont 3 films en compétition québécoise et 1 film en compétition française.

Ensuite, le film de la nouvelle section Insomniaque est disponible la nuit de 23 h à 7 h seulement. Même concept que sur Facebook, le film est disponible sur Instagram pendant 24h sur le compte Instagram @pleinsecrans !



N’oubliez pas, 1 partage du film sur votre page Facebook = 1 vote pour le prix du public. Le film gagnant méritera une bourse de 1 000 $ remise par Plein(s) Écran(s) et un prix en service de 10 000 $ remis par SPIRA. Vous pouvez partager le nombre de films que vous voulez!

Nos régions en valeur du 13 au 15 janvier


Si le film d’ouverture Déti (13 janvier) de Romane Garant-Chartrand vous fait voyager à Prague en direct de votre maison, les films en compétition québécoise ouvrent en force avec une belle représentation de nos régions québécoises. Des titres tels Je finirai en Prison (13 janvier)tourné en Beauce par Alexandre Dostie, Landgraves (14 janvier) présenté par Film Laurentides tourné dans cette même région par Jean-François Leblanc sans oublier Saint-Tite (13 janvier) au coeur de la Mauricie, véritable immersion dans un festival western Rodéo entre documentaire et fiction réalisé par Florence Pelletier & Élizabeth Marcoux-Bélair. On revient dans la région de Montréal avec une première mondiale, Un film de pompier (14 janvier) de Louis Lachance sur une caserne à Brossard et Zoo de Will Niava, qui ne laissera personne indifférent sur les enjeux de pouvoir des forces de l’ordre et le racisme systémique.

La compétition française fait une entrée retentissante avec Maestro, à regarder avec les enfants, suivi le 14 janvier du poignant Brûle qui dénonce l’exploitation ouvrière et le 15 janvier  par Normal, guide 101 pour détruire le capitalisme! Rien de moins!



Des interactions entre le public et les équipes de film

À ne pas manquer : les projections commentées en direct de Je finirai en prison en présence du réalisateur et de l’actrice Martine Francke ainsi que celle de Langraves en présence du réalisateur et de l’acteur François Ruel-Côté. Dans ce nouveau contenu, le spectateur assistera en direct à la projection du film avec les intervenants qui commentent celle-ci en direct et pourront mettre le film sur pause pour mieux expliquer chaque détail, tandis que le public pourra leur poser des questions directement. Le meilleur des mondes entre la vidéo Twitch et le bonus DVD! Rendez-vous sur la page Facebook de Plein(s) Écran(s) et rendu possible grâce au partenaire Le BEAM (Bureau Estrien de l’Audiovisuel et du Multimédia).


Les secrets de tournage !

Saviez-vous que les acteurs Émilie Bière et Anthony Therrien dans Aujourd’hui ou je meurs de Kristina Wagenbauer ont fait de l’impro et construit leurs personnages via des conversations Messenger?  Envie d’en savoir plus sur l’envers du décor du tournage ? Rencontres avec les équipes des films dans nos podcasts. Un contenu riche en anecdotes animé par Nicolas Krief et rendu possible grâce au soutien de la Caisse Desjardins de la Culture.

Lancement des nouvelles sections

Les amateurs de films de genre seront heureux par l’arrivée de la section Insomniaque(s). Cette sélection est née d’une envie de liberté de la part du programmateur Paul Landriau pour sa dernière année au festival : « Insomniaque(s), c’est mon petit laboratoire personnel. Une salle de projection privée pour les cinéphiles noctambules où tout est possible. Une sélection éclectique d’œuvres puissantes et libres. Amusez-vous ! ».

De son côté, la programmatrice des films français Tam Dan Vu réalise aussi un grand rêve du festival, celui d’envahir un autre réseau social, Instagram. Elle décrit sa sélection de 8 films ainsi  : « Intitulée Impression(s), cette sélection constitue 8 courts métrages de 5 minutes et moins. Une palette de films brefs, tantôt sensoriels, tantôt nostalgiques, tantôt comiques – bref, des pièces à emporter qui laissent une impression! » Abonnez-vous au compte IG @pleinsecrans pour avoir accès aux films.

Un premier week-end riche en contenu

De 7 h à 11 h le matin, samedi et dimanche, les tout-petits (moins de 12 ans) pourront regarder le programme de 6 films jeunesse concocté par le Carrousel international du film de Rimouski. L’occasion de leur faire découvrir du cinéma et peut-être de donner une petite pause aux parents! Attention, le programme est seulement disponible sur le territoire du Canada !

16 janvier à 15 h  – Jean-Marc Vallée comme invité d’honneur

Le festival offrira l’occasion au grand public d’assister gratuitement à une discussion en direct et de poser leurs questions à nul autre que Jean-Marc Vallée! Avant ses grands succès tels que C.R.A.Z.Y ou The Dallas Buyer Club, le réalisateur a fait ses débuts avec son court métrage Les Fleurs magiques (Prix génie du meilleur court métrage en 1995). La discussion sera animée par le réalisateur Patrice L.Paquet (Jusqu’au Déclin, Viaduc). La rencontre entre les deux cinéastes passionnés du métier de réalisation aura lieu samedi le 16 janvier à 15 h en direct sur la page Facebook de Plein(s) Écran(s).

Les grands classiques à l’honneur

On n’aurait pas demandé mieux pour accompagner le week-end avec Jean-Marc Vallée que des œuvres courtes de Denys Arcand, Denis Villeneuve et Manon Barbeau. C’est avec cette brochette impressionnante de cinéastes que l’Office National du film du Canada ouvre le jour 1 de son week-end Carte blanche. Le public sera replongé avec nostalgie dans les années 60 à 90, dans les rues de Montréal, au stade olympique et même en Jamaïque.

Programmation et horaire détaillé : https://www.pleinsecrans.com/


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×