COVID-19 La campagne de vaccination doit être revue

La campagne de vaccination doit être revue

Le ministère de la Santé et des Services sociaux confirme que le calendrier de la campagne de vaccination a été revu en fonction des nouvelles projections du nombre de doses de vaccins à recevoir au cours de prochaines semaines.

Les autorités rappellent que les ajustements ont été apportés selon les priorités déjà établies, de même qu’en fonction de la demande, de la capacité des établissements et des avis scientifiques.  



Diminution des arrivages de vaccins Pfizer au Canada

Ces ajustements découlent de la diminution des arrivages de vaccins de la compagnie Pfizer au Canada. Rappelons en effet que le réaménagement de la chaîne de production causera certains retards dans le nombre de doses qui étaient prévues au départ. L’objectif des 250 000 doses administrées pour le 8 février a donc été revu à la baisse, à hauteur de 225 000 pour cette même date. Ce sont donc 1 203 100 doses qui sont attendues d’ici le 29 mars. 


L’objectif de vacciner tous les usagers des centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) d’ici le 25 janvier est toutefois maintenu. Ce sont d’ailleurs 75 % d’entre eux qui ont déjà reçu leur première dose. Le déploiement de la vaccination dans les résidences privées pour aînés (RPA) est également maintenu dans la semaine du 25 janvier, mais celui-ci se fera plus lentement, à raison de 21 000 doses déployées d’ici le 8 février dans les RPA. 

Délai maximal de 42 à 90 jours pour la seconde dose



Soulignons par ailleurs qu’il est toujours prévu de fournir la seconde dose de vaccin à l’intérieur d’un délai maximal de 42 à 90 jours, comme cela a été mentionné la semaine dernière. Les clientèles ayant déjà reçu la première dose, soit les résidents des CHSLD et le personnel du réseau, pourront commencer à recevoir la deuxième à partir du 15 mars. 

En ce qui a trait aux citoyens des régions éloignées, la cible de 20 000 personnes vaccinées pour le 8 février est maintenue. La cible de vaccination du personnel de la santé est toutefois réduite à 127 000 pour cette date.



Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×