Nouvelle de 19 h André Bourgoin écope de 54 mois de prison pour trafic de cocaïne...

André Bourgoin écope de 54 mois de prison pour trafic de cocaïne et de méthamphétamines

André Bourgoin, 41 ans, de Mont-Joli, l’un des 32 individus arrêtés le 14 février 2019 lors d’une vaste opération policière appelée opération Oursin qui visait les activités d’un réseau de trafiquants de stupéfiants reliés aux Hells Angels, a écopé, ce vendredi après-midi, d’une peine de 54 mois de prison suivie d’une période de probation de trois ans.

Bourgoin a plaidé coupable avant la tenue de son procès à des accusations de complot pour trafic et de trafic de cocaïne et de méthamphétamines ainsi que de sommes d’argent sachant obtenue de la criminalité. Les représentations sur sentence ont duré deux jours en décembre dernier. La juge Luce Kennedy avait pris la cause en délibéré après les plaidoiries des deux parties.



La juge Kennedy a débuté la présentation de sa décision en rappelant que le projet Oursin avait nécessité la participation de 150 policiers pour enquêter sur ce réseau fournissant les régions du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie, des Îles-de-la-Madeleine et du Nouveau-Brunswick. Les dirigeants recevaient des redevances mensuelles de 65 000 $ appelées “quote” versées par les dirigeants de réseau, poste qu’a occupé André Bourgoin, du 29 novembre 2018 au 14 février 2019. Il avait remplacé son frère Francis qui était malade. Ce dernier est d’ailleurs décédé pendant sa détention.

L’appartement d’André Bourgoin a été perquisitionné le 19 janvier 2019. Il a été arrêté le 14 février 2019. Il est détenu depuis ce temps. La détention préventive comptant à 1,5 jour par jour purgé, elle équivaut à 36 mois. Le ministère public réclamait une peine de 60 à 66 mois tandis que la Défense estimait qu’une peine de 36 à 42 mois était appropriée. La juge est allée davantage du côté de la Couronne en imposant une peine de 54 mois.


Il a transigé pour 100 700 $ en deux mois

« La participation d’André Bourgoin a été courte, mais importante. Il versait une “quote” de 10 000 $ par mois à l’organisation. Il a effectué quatre transactions avec l’agent civil d’infiltration pour des quantités de 1,39 kg de cocaïne et de 50 000 comprimés de méthamphétamines pour un montant de 100 700$. Lors de la perquisition chez lui, les policiers ont trouvé 8 097 comprimés de méthamphétamines, 104,99 grammes de cocaïne, deux balances souillées, une mitraillette et des listes de « front » (dettes de clients) », précise la juge Kennedy.



« L’accusé a fait un choix et il doit en subir les conséquences. Les facteurs atténuants sont son plaidoyer de culpabilité et la courte période de son implication, moins de deux mois. Les facteurs aggravants sont la grande quantité de stupéfiants écoulée dans un marché comme Mont-Joli et les gros montants d’argent transigés. L’analyse de la preuve démontre qu’André Bourgoin a joué un rôle essentiel dans cette organisation criminelle qui générait des profits importants », ajoute la juge.

La peine comprend également une interdiction de posséder des armes pendant 10 ans ainsi que l’obligation de se soumettre à un prélèvement d’ADN pour analyse génétique.


Requête rejetée pour des conditions de détention difficiles

Par ailleurs, la juge Kennedy a rejeté la requête de l’avocate de l’accusée, Me Caroline Bérubé, qui souhaitait ajouter une demi-journée par jour purgé comme détention préventive depuis le début de la pandémie en raison des conditions de détentions plus difficiles imposées par la pandémie. « Les conditions de vie de las population en général sont plus difficiles, pas seulement pour les détenus. Monsieur n’a pas pu aller aux funérailles de son frère, mais c’est malheureusement le cas pour plusieurs personnes depuis le début de la pandémie », tranche-t-elle.

Un lourd bilan

Pour l’ensemble de l’Opération Oursin, les enquêteurs ont procédé à 48 perquisitions dans des résidences et des commerces et ont saisi, notamment :

  • 6 kilos de cocaïne
  • Plus 232 000 comprimés de méthamphétamine
  • Plus de 640 000 $
  • 23 armes à feu longues et de pointe
  • 3 véhicules saisis
  • 8 vestes aux couleurs des Hells Angels


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×