Nouvelle de 17 h Rimouski perd un grand bâtisseur

Rimouski perd un grand bâtisseur

Rimouski perd un grand homme en la personne de l’architecte Gaston Martin, qui incarne parfaitement à nos yeux ce qu’a voulu représenter le sculpteur Roger Langevin avec son œuvre « Les Bâtisseurs », érigée au parc Beauséjour.

Gaston Martin est celui qui aura conçu notamment sur un plan architectural rien de moins que le colisée de Rimouski, toujours l’un des plus beaux arénas du Québec; la magnifique et moderne église Saint-Pie-X et l’édifice gouvernemental Moreault, où sont centralisés au centre-ville la plupart des services gouvernementaux du Québec sur la rue du même nom. Ajoutons entre autres à son crédit la chapelle du camp de vacances du Cap-à-l’Orignal qui était située au parc du Bic.



Il y a quatre ans, l’auteur de ces lignes rapportait que Gaston Martin avait eu la sagesse de déposer quelques 200 documents couvrant sa carrière de plus de 40 ans à la Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ). « Les plans sont ainsi protégés et considérés comme un bien public. Ils peuvent être consultés… mais avec des gants blancs! », s’était-il amusé.

« C’est avec une grande tristesse que nous vous annonçons le décès de notre père, Gaston Martin. Il s’est éteint paisiblement le 7 mars 2021 au centre hospitalier régional de Rimouski à l’âge de 92 ans et quatre mois. Il laisse dans le deuil son épouse, Marie, ses enfants, Marie-France, Yves, Nathalie et Jean-François (et leurs conjoints), son frère Jacques et ses soeurs Suzanne, Lucie et Micheline (et son conjoint Paul-Arthur Gendreau), de même que ses petits-enfants et arrière-petits-enfants », ont écrit ses enfants sur sa page Facebook.


Événement virtuel

« Dans les prochaines semaines, nous organiserons un événement virtuel. Vous aurez l’occasion de venir nous rencontrer, virtuellement, pour vos vœux de condoléances et messages de sympathie. À cette occasion, nous partagerons nos souvenirs de la vie de notre père Gaston, chacun à notre façon. Tous les détails seront publiés ici même. Si vous avez des souvenirs de Gaston à partager, sous forme de photos, d’anecdotes, ou encore si vous avez une pensée particulière pour lui, faites-nous un grand plaisir en les partageant ici (sur sa page). Nous les lirons avec grand bonheur. Papa, tu es parti, oui, mais tu laisses tellement de choses derrière toi; certaines d’entre elles se mesurent, mais d’autres non. Merci pour tout », ont ajouté Marie-France, Yves, Nathalie et Jean-François.




Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×