Chroniques Rêver d'entrepreneuriat Aider les générations futures en préservant l’environnement d’aujourd’hui

Aider les générations futures en préservant l’environnement d’aujourd’hui

Célébré pour la première fois le 22 avril 1970, aujourd’hui, plus d’un milliard de personnes dans 193 pays passent à l’action chaque année dans le cadre du Jour de la Terre. Au fil des ans, le Jour de la Terre est devenu le mouvement participatif en environnement le plus important de la planète.

C’est avec plaisir que j’honore cette journée en mettant de l’avant certaines initiatives mises en place dans le quotidien d’entreprises que l’on accompagne pour diminuer les incidences sur l’environnement. Nous accompagnons techniquement, financièrement et humainement, bon an mal an, une soixantaine d’entrepreneur.e.s et leurs projets. Outre l’écologie, les impacts sociaux et économiques que chaque organisation a sur son environnement est en corrélation avec le développement durable.

Faire le pas

La boutique Vert Pomme possède le plus grand choix de couches lavables à l’est de Québec !

L’environnement, c’est la raison d’être de la boutique Vert Pomme qui, d’ailleurs, a ouvert ses portes un 22 avril. Née de l’envie de faciliter les familles qui souhaitent adopter un mode de vie plus écologique, plus responsable, l’entreprise souffle aujourd’hui 6 bougies. Unique en région, on y retrouve tout ce dont la famille écolo moderne a besoin à un seul et même endroit ! Propriétaire de la boutique verte et écoresponsable, Marie-Josée Rioux est fière d’encourager des entreprises d’ici qui sont soucieuses de la qualité de leurs produits et du bien-être de leur famille. Vert Pomme offre une grande sélection de produits écologiques zéro déchet et en remplissage, de jeux et jouets pour tous les âges, d’idées cadeaux tendances ainsi que tous les essentiels pour la maison et votre pharmacie.

« On vend des articles qui offrent des alternatives réutilisables aux produits de consommation qui sont souvent jetables. On trouve chez-nous le plus grand choix de couches lavables à l’est de Québec ! Mais on vend aussi toutes sortes d’autres produits, en passant par les serviettes hygiéniques, les sacs à collation et de congélation, les pailles, les brosses à vaisselle et brosses à dents en bambou… le choix est grand ! Les produits Pure sont de loin nos meilleurs vendeurs. Ils sont écologiques, pas plus chers que ceux qu’on trouve en grande surface et, en plus, ils sont fabriqués ici en région, à St-Alexandre-de-Kamouraska », indique avec enthousiasme Mme Rioux.

Dans vos entreprises, que faites-vous pour diminuer votre impact sur l’environnement ? 

Question adressée à nos entrepreneur.e.s et avec laquelle j’ai pris plaisir à rassembler leurs réponses pour vous.

Karine Lebeau, Les Jardins d'la Terre du rang

« Déjà, j’aime bien la question. Et j’aime ce que mon entreprise Les Jardins d’la Terre du rang apporte comme impact, même si c’est à petite échelle », mentionne Karine Lebeau, propriétaire de l’entreprise qui en plus d’offrir des aliments cultivés en respect avec l’environnement, diminue l’expédition de légumes venant de l’étranger.

En se prévalant de paniers de légumes bios cultivés naturellement, respectant la vie des sols, nous aidons du même coup le développement de l’agriculture locale. Cette année s’ajoute une rotation de culture des engrais verts. C’est comme offrir une récompense aux micro-organismes du sol d’avoir rendu disponibles aux plantes leurs besoins nutritionnels durant la saison.

« À la ferme, nous voulons que les gens puissent retrouver une belle diversité de produits en proposant des aliments d’autres producteurs et productrices de la région sur le même point de livraison que nos paniers de légumes. Ça leur permet de soutenir l’agriculture d’ici et des familles, sans avoir à faire plusieurs déplacements. Nos légumes ne font pas plus de 100 km. Nous collaborons avec La Jardinière pour créer une distribution de produits locaux sur notre territoire dans nos épiceries, restaurants et autres. Ce système favorise et sécurise la mise en marché des producteurs et productrices de la région. Durant ce temps, on se concentre à cultiver pour nourrir notre communauté ! », indique Mme Lebeau.

Quand une famille s’abonne à un panier, elle adopte un nouveau mode de vie et change d’une part son impact. C’est dans son rôle et son désir de partager le bonheur de se nourrir de légumes d’une ferme comme la sienne. Ils sont porteurs de changements et de bonnes habitudes ! Les Jardins d’la Terre du rang ont conçu trois formats de paniers de légumes pour répondre adéquatement aux besoins. Une relation durable entre des fermiers et des familles ! Un pacte de confiance entre une équipe rurale assurant les rendements, la saveur, la fraîcheur et des abonnés bien nourris !

La boutique par Fanny offre plusieurs belles initiatives pour l’environnement. Premièrement, en proposant des produits durables, le souhait est que les gens consomment moins, mais mieux, en investissant dans des produits qui vont leur durer longtemps. Une réduction notable d’emballage est proposée par l’entremise de plusieurs options de produits en vrac et sans emballage telles que la récupération des boites et des papiers de commandes des fournisseurs pour emballer celles des clients. Sinon, on y va de sacs en papiers réutilisables, recyclables et compostables. L’envoi de factures électroniques est priorisé.

Ces mêmes initiatives se retrouvent chez plusieurs entreprises soutenues.

« À la base, je n’ai pas nécessairement le genre de métiers qui pourrait avoir une empreinte négative sur la planète. Rien qui me démarque vraiment, mais je considère mon entreprise consciencieuse », renchérit Sophie Jean Photographe Graphiste, qui, entre autres, privilégie des fichiers numériques pour les devis, les factures et les photos.

Mylène Thibault et Justine Larocque
Mylène Thibault et Justine Larocque de Flore & Fleuve

Pour Flore & Fleuve, la santé humaine va de pair avec celle de notre environnement. C’est une valeur très forte qui motive Mylène Thibault et Justine Larocque dans leur travail. « Pour la confection de nos produits, nous utilisons un maximum de produits locaux, régionaux et québécois. Par exemple, les plantes que nous cultivons ou cueillons en région, les huiles de chanvre et de cameline de la Gaspésie, le beurre de chanvre et d’avoine du Québec, la cire d’abeille locale, l’hydrolat et les huiles essentielles d’ici. Nos produits sont offerts dans des contenants réutilisables ou recyclables. Pour le développement des projets d’entreprise, nous pensons d’abord à des collaborateurs d’ici, pour encourager local, mais aussi pour diminuer les déplacements », d’élaborer mesdames Thibault et Larocque toutes deux fondatrices de l’entreprise qui, éventuellement, offrira des produits en vrac dans une boutique avec pignon sur rue afin que les gens apportent leurs propres contenants.

« À La Station, nous venons tout juste d’adopter une politique d’achat local et nous avons une grande sensibilité à faire affaire avec nos membres et les gens de notre milieu lors de tout achat de bien ou attribution de contrat de services. Cet énoncé fait d’ailleurs partie des quatre grandes priorités que notre organisme présentait à ses membres lors de l’AGA du 14 avril », annonce Claudia Côté-Fortin, directrice générale de La Station, espace collaboratif de Rimouski.

Depuis sa création, La Station a une sensibilité envers l’approvisionnement auprès de fournisseurs d’ici. Ceci est d’autant plus essentiel en ces temps troubles qui perdurent depuis des mois. Plus récemment, au mois d’octobre 2020, le conseil d’administration a adopté une résolution engageant fermement l’organisme à prendre en considération sa communauté dans ses achats de biens et dans l’attribution de contrats de service. La démarche a été appuyée par la Chambre de commerce et de l’industrie Rimouski-Neigette, le moteur et la référence en matière d’achat local dans notre région.

S’approvisionner de façon juste et équitable, La Station se réserve le droit de vendre à un prix symbolique ou dedonner des biens qui ne sont plus jugés utiles afin que ceux-ci soient récupérés par un tiers qui en aurait besoin. La Station peut privilégier l’achat d’un bien usagé par rapport à un bien neuf et la réparation d’un bien brisé, par rapport au rachat d’un bien neuf.

Les sommes dépensées, de quelque nature que ce soit ou de quelque importance financière que ce soit, le seront en favorisant l’intégration des notions de l’achat local et de développement durable.

Claudia Côté-Fortin caresse le rêve d’une grande réalisation, soit celle d’intégrer ces notions d’achat local dans une démarche complète de certification respectant les trois piliers du développement durable : écologique, social et économique.  La Station agit comme un vrai centre d’influence auprès d’une communauté d’entrepreneurs et de travailleurs. Les biens et services achetés auprès des commerçants d’ici font partie du quotidien de l’espace de travail collaboratif. Ils sont mis en valeur de façon originale dans tout notre environnement.

« Un des plus grands avantages de s’approvisionner auprès des commerçants d’ici, c’est que chaque produit ou service a bien souvent une anecdote qui lui est associée ! Ils sont, non seulement nommés, mais c’est toute leur histoire qui est racontée », de conclure Mme Côté.

Être carboneutre : une différence qui se démarque !

De notre côté, Réseau Accès Crédit ne refait pas l’histoire, mais s’implique à sa mesure. En plus d’un virage vers la numérisation et la signature électronique sécurisée plutôt que l’impression, nous souhaitons réduire notre impact sur la planète.

Pour se faire, monsieur Mathieu Comtois, président de Carboneutre Québec, nous accompagne dans nos démarches afin de calculer quelle sera notre empreinte carbone en 2021. Pour chacun des membres de l’équipe, nous calculerons le kilométrage de nos déplacements quotidiens, de notre résidence au bureau, selon la fréquence et le nombre de jours travaillés. Quand cela s’appliquera, nous calculerons également le kilométrage effectué dans le cadre de notre travail (visites d’entreprises, rencontres de partenaires, formations extérieures, congrès, etc.). S’ajouteront les impressions, les ordinateurs et les cellulaires.

Carboneutre Québec propose un partenariat avec Carbone Boréal, dans le cadre duquel ils planteront des arbres en nombre suffisant pour capter l’équivalent de ce que produiront nos activités en termes de CO2. Ils veilleront également de manière éthique et responsable à ce que nos investissements servent aussi à réaliser d’autres projets écoresponsables contribuant à la restauration de nos forêts et de nos plans d’eau.

Carboneutre Québec est une entreprise québécoise spécialisée dans l’aide aux particuliers et aux entreprises dans l’atteinte de leur objectif de réduction de leur empreinte de carbone. L’OMS rappelle que la pollution de l’air fait désormais plus de victimes à l’échelle mondiale que ne le font ensemble le sida, la tuberculose, le diabète, et les accidents de la route.

En devenant carboneutres, nous diminuons les gaz à effets de serre présents dans l’atmosphère et contribuons à la lutte aux changements climatiques. En prenant un virage vert, nous faisons en quelques sortes partie de la solution.

Être carboneutre, c’est aider les générations futures en préservant l’environnement d’aujourd’hui.

Faisons le pas en “coeur” !

Diplômée de l’Université Laval en communication (mineure en psychologie et politique), j’ai dans ma besace un parcours entrepreneurial de 20 années d’expérience en organisation d’événements, communications et relations de presse. Nouvellement arrivée dans la région et maintenant de l’autre côté du spectre, j’accompagne les entrepreneurs à travers les différentes étapes de la vie de leur entreprise. J’ai le grand bonheur de vivre et toucher à l’entrepreneuriat… sans les risques! Reconnue pour ma créativité, je sillonne les chemins moins empruntés. Apporter une contribution et faire une différence font partie de mes principaux objectifs professionnels. En ce sens, partager du contenu à travers cette chronique vient aisément s’aligner à mes valeurs.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×