Actualités > Océanic > Les Cataractes créent l’égalité dans la série
Océanic

Les Cataractes créent l’égalité dans la série

Gain des Cataractes 7-1 dans le deuxième match
Les Cataractes ont marqué sept buts face aux deux gardiens de l’Océanic. (Photo : Olivier Croteau / LHJMQ)

Au lendemain d’un revers de 1-0, les Cataractes de Shawinigan ont rebondi de belle façon pour l’emporter décisivement par 7-1 face à l’Océanic pour ainsi niveler la série 1-1. 

La formation de la Mauricie a notamment fait mouche trois fois en six occasions lors de jeux de puissance. Après avoir concédé le premier but de la rencontre, elle a inscrit les sept suivants sans riposte.

Maison Marie-Élisabeth_233 000

« Qu’on perde 2-1 ou 7-1, ce soir on a eu ce qu’on méritait. On est capable de mieux jouer. On a trop ouvert le jeu. On a embarqué dans le bal au lieu de rester en contrôle. On est capable de mieux faire », a expliqué Serge Beausoleil. 

Il y a eu beaucoup d’action en première. Ludovic Soucy a donné les devants à l’Océanic après quoi, William Dumoulin a aussi marqué, mais le but a été refusé après une reprise vidéo, les officiels jugeant que le joueur de l’Océanic avait causé de l’obstruction sur le gardien. On peut parler d’une décision discutable. Au lieu d’être en avance 2-0, l’Océanic s’est rapidement retrouvé en déficit 2-1 à la suite des buts de Justin Bergeron et Charles Beaudoin.

« Le but refusé, c’est une décision très controversée, surtout que l’appel sur la glace était qu’il était bon. Ça prenait quelque chose de très évident. Mais, ceci dit, il faut continuer à jouer après ça. Ça aurait fait 2-0, mais ça n’explique pas tout. Il y avait une équipe qui ne voulait absolument pas se retrouver 0-2 dans la série », a poursuivi Beausoleil. 

Il y a eu quelques bagarres dans la rencontre, dont l’une opposant deux recrues, Mathis Gauthier et Isaac Ménard, à l’avantage du joueur de l’Océanic. (Photo : Olivier Croteau / LHJMQ)

Longue deuxième période

Lorenzo Canonica et Isiah Campbell, deux fois, ont marqué dans une deuxième période interminable pour permettre aux Cataractes de porter leur priorité à 5-1. Les échauffourées après les coups de sifflet se sont multipliées et les punitions ont été nombreuses. Dans cette seule période, on note quelque 90 minutes de punition. 

Raphaël Audet s’est amené en relève devant le filet au début de la troisième. Marc-Antoine Pépin et Charles Beaudoin, les deux en avantage numérique, l’ont déjoué. 

Jérémy Martin a été expulsé pour avoir été l’agresseur sur le gardien de l’Océanic, Creed Jones. (Photo : Olivier Croteau / LHJMQ)

« Je suis très content de voir comment les gars ont réagi. C’est un match qu’on devait gagner. Toute l’année, on a fait des pas par en avant. On en a fait un autre ce soir », a commenté Ron Choules qui a mentionné qu’il allait revoir un dardage de Creed Jones (il a reçu une double mineure) et un coup de bâton de Jérémie Biakabutuka (punition mineure) à l’endroit de Xavier Bourgault. Les Cataractes pourraient envoyer la « cassette » au patron de la discipline de la ligue. Sur le jeu impliquant Jones, Jérémy Martin a répliqué en se ruant sur le gardien de l’Océanic. Il a été expulsé pour avoir été agresseur et sera automatiquement suspendu. 

Antoine Coulombe a repoussé 23 lancers contre 25 pour le duo Jones / Audet. 

En bref

Il n’y avait pas de changement dans l’alignement de l’Océanic. Zachary Bolduc et Émile Lambert, qui sont blessés, ainsi que Tyson Hinds, qui purgeait la deuxième de ses deux parties de suspension, étaient les absents… Même alignement aussi chez les Cataractes… La journée de congé va certainement faire du bien aux deux équipes qui se retrouveront pour le match no 3 de la série, lundi soir à 19 h…

Calendrier de la série : 

Vendredi 23 avril Océanic 1 Cataractes 0

Samedi 24 avril Océanic 1 Cataractes 7

La série est égale 1-1

Lundi 26 avril 19 h Cataractes vs Océanic

Mercredi 28 avril 19 h 30 Cataractes vs Océanic

*Vendredi 30 avril 19 h Océanic vs Cataractes

* : si nécessaire

Facebook Twitter Reddit