guycaron
Actualités > Dernière heure > Maïté Blanchette-Vézina devient directrice régionale de Centraide
Dernière heure

Maïté Blanchette-Vézina devient directrice régionale de Centraide

Maïté Blanchette-Vézina -Photo: courtoisie

La nouvelle de la démission de la maire de Sainte-Luce, Maïté Blanchette-Vézina, la semaine dernière, en a surpris plus d’un et une question était demeurée en suspens: pour quel nouvel emploi. La réponse vient d’être confirmée par une annonce de Centraide.

Madame Blanchette-Vézina avait mentionné que son rôle de maire et celui qu’elle assumerait dans un nouvel emploi étaient incompatibles pour des raisons d’éthique. Elle devient la directrice régionale de Centraide Bas-Saint-Laurent.

Voici le communiqué émis il y a quelques instants à peine par Centraide:

« C’est avec beaucoup d’enthousiasme qu’Isabelle Genest, présidente-directrice générale par intérim de Centraide Québec, Chaudière-Appalaches et Bas-Saint-Laurent, annonce aujourd’hui la nomination de Maïté Blanchette Vézina à titre de directrice régionale pour le Bas-Saint-Laurent.


Originaire de Montmagny, madame Blanchette Vézina a fait ses études à l’Université Laval, d’abord
en communications publiques, puis en droit. Après 10 années passées à Québec, elle décide de
s’installer à Sainte-Luce, où elle apprécie l’équilibre entre le dynamisme de la ville et la quiétude
de la nature. Amoureuse de sa municipalité, et ayant à cœur de faire une différence dans sa communauté,
elle devient mairesse de Sainte-Luce en 2017, poste qu’elle occupe avec dynamisme tout en
continuant de pratiquer le droit des affaires.

Habitée par le désir profond d’aider les gens les plus vulnérables, madame Blanchette Vézina a agi
à titre d’ambassadrice de la campagne de collecte de dons 2020 de Centraide Bas-Saint-Laurent,
qui a permis d’amasser un montant inattendu de 1 012 625 $. Femme de cœur et de tête, elle
connaît bien l’impact positif de l’entraide et de la philanthropie. C’est pourquoi elle décide
aujourd’hui de faire le saut officiellement dans l’aventure Centraide.


Devoir

« J’ai personnellement eu la chance de faire partie des privilégiés, et je ressens le devoir de
donner, à mon tour, cette chance aux autres, notamment en permettant d’assurer leur dignité et
leur respect. C’est d’ailleurs une des raisons qui me motive à poursuivre l’œuvre de Centraide
dans ma région », mentionne Mme Blanchette Vézina.

« Tout au long de la dernière campagne, Maïté nous a démontré qu’elle est une femme proactive,
déterminée et dévouée, qui possède un leadership fort et inclusif. Toutes ces qualités font d’elle
une personne de choix afin de se joindre à notre équipe, et ainsi assurer l’évolution ambitieuse
que l’on vise pour Centraide Bas-Saint-Laurent », mentionne madame Genest. »

Facebook Twitter Reddit