Actualités Dernière heure La SQ confirme un décès dans l’accident de ce vendredi matin à...

La SQ confirme un décès dans l’accident de ce vendredi matin à Sainte-Luce

Le grave accident de la route survenu ce vendredi matin à Sainte-Luce a finalement causé un décès.


« Le décès d’un homme dans la soixantaine de Rimouski a été confirmé à l’hôpital », indique la porte-parole de la Sûreté du Québec, Anick Lamirande.




« Un peu après 10 h, ce matin, les policiers de la MRC de La Mitis ont reçu un appel pour se rendre sur les lieux d’une collision entre deux véhicules survenue sur la route 132, à Sainte-Luce, près de l’intersection de la rue Eudore-Allard. Selon les premières constatations, un des deux véhicules a bifurqué de sa voie de circulation. On a présentement deux hommes blessés gravement », mentionnait la sergente Hélène Saint-Pierre, porte-parole de la Sûreté du Québec, au moment des événements.


Un enquêteur en scènes de collision a été dépêché sur place pour mieux connaître les causes et circonstances de cet événement », précise madame Saint-Pierre.
Un homme dans la vingtaine a subi de graves blessures. L’identité de la victime sera dévoilée samedi.
Perquisition contre les stupéfiants
Par ailleurs, les policiers et enquêteurs de la SQ du Centre de services de Chandler, assisté du maître-chien, ont effectué une perquisition en matière de stupéfiants dans une résidence de la rue Commerciale Est à Chandler, ce vendredi matin.



Ils ont procédé à l’arrestation de la résidente des lieux, une femme âgée de 35 ans et d’un homme 32 ans de Chandler, en lien avec la possession et le trafic de stupéfiants. La femme devra aussi répondre à des infractions sur la Loi de l’impôt du Tabac.


« Ils devraient être libérés à la suite de leur interrogatoire et ils reviendront à la Cour à une date ultérieure. Sur les lieux les policiers ont saisi près de 450 comprimés de méthamphétamines, près de 150 comprimés de médicaments d’ordonnance, une vingtaine de jujubes contenant du cannabis, des boutures de cannabis, une petite quantité de THC liquide pour le vapotage, environ 2 000 cigarettes de contrebande, du matériel servant au trafic des stupéfiants et un pistolet à air comprimé (imitation arme de poings) », rapporte Louis-Philippe Bibeau, de la SQ.




La Sûreté du Québec rappelle que toute information relative au trafic ou à la production de stupéfiants peut être communiquée en tout temps, de façon confidentielle, à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.



Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×