Actualités Océanic Le brio de Jones n’a pas suffi

Le brio de Jones n’a pas suffi

Les Foreurs l’emportent 3-0 face à l’Océanic

Une éblouissante performance de Creed Jones n’a pas empêché les Foreurs de Val-d’Or de l’emporter 3-0 sur l’Océanic, samedi soir, dans le deuxième match de la série 3 de 5.

Le gardien de 20 ans a été magistral permettant aux siens de rester dans le match jusqu’à la fin. Il a repoussé 45 des 47 lancers des Foreurs alors que ses coéquipiers étaient limités à 17 tirs sur Jonathan Lemieux qui a signé un premier jeu blanc en carrière en séries.   



L’Océanic s’est très bien défendu durant les deux premières périodes malgré la domination des Foreurs par 28-10 dans les tirs au but. Seul Nathan Légaré, sur un deuxième effort devant le gardien Jones, s’est inscrit à la marque durant les 40 premières minutes de jeu.

Il a fallu attendre à mi-chemin en troisième période pour voir les Foreurs marquer un deuxième but, celui de Maxim Cajkovic, lors d’une échappée. L’Océanic avait eu quelques chances de niveler le pointage auparavant sans pouvoir concrétiser. Jérémy Michel a complété dans un filet désert à la toute fin.


L’Océanic a frappé à la poste du gardien Jonathan Lemieux à quelques reprises, sans pouvoir marquer. (Photo : LHJMQ – Jonathan Roy)

« Notre ardeur au jeu et notre gestion de la rondelle ont été bien meilleures aujourd’hui. Ce n’est pas encore parfait, on donne encore trop de chances de marquer. Creed (Jones) a été le meilleur joueur sur la patinoire. On est une équipe de jeunots qui les avons tenus à 1-0 jusqu’à 10 minutes de la troisième période. Si c’est le cas, c’est parce que Creed a été là pour fermer la porte sur de nombreuses chances de marquer. Il a joué un match colossal », a commenté Serge Beausoleil.

Ce qu’il a moins aimé, ce sont les punitions écopées par ses joueurs. « Six pénalités contre les Foreurs, c’est jouer avec le trouble. On les a tués, on a réussi à les écouler, mais c’est beaucoup d’énergie qui a été brûlée. Trois de ces pénalités en étaient des mauvaises », a dit celui qui a vu les siens neutraliser les six jeux de puissance des Foreurs. 



Foreurs

Chez les Foreurs, Daniel Renaud a apprécié la sortie des siens, tout en soulignant le travail de l’Océanic et le brio du gardien Jones. 


« On est resté en contrôle tout au long de la soirée, malgré le pointage serré. L’Océanic est une équipe très structurée et intense. En même temps, on a aussi été très intense et on a bloqué beaucoup de lancers. On n’a pas donné beaucoup de chances de marquer, mais on a eu de belles crampes au cerveau qui ont résulté en de bonnes chances. Ce soir, ce fut une bonne game de séries avec beaucoup d’intensité et c’est le genre de hockey qu’il faut être prêt à disputer, soir après soir, si on veut se rendre à la mi-juin », a observé l’entraineur-chef.

En bref

Il n’y avait pas de changement dans l’alignement des deux équipes…. Zachary Bolduc, Émile Lambert, Philippe Casault et Ludovic Soucy, qui sont blessés, n’étaient pas en uniforme pour l’Océanic… Nathan Ouellet a été retourné à la ligne bleue pendant que Mathis Gauthier a été utilisé en attaque… Match no 3 de la série : lundi après-midi, 13 h, toujours au Centre Vidéotron. L’Océanic fera alors face à l’élimination…  

Calendrier série Océanic / Foreurs

Vendredi 7 Océanic 2 Foreurs 6

Samedi 8 19 h 30 Océanic 0 Foreurs 3

Les Foreurs mènent 2-0

Lundi 10 13 h Foreurs vs Océanic

*Mercredi 12 19 h 30 Foreurs vs Océanic

*Vendredi 14 13 h Océanic / Foreurs

*: si nécessaire


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×