Chroniques Chasse et pêche Une relève en hausse et diversifiée presse Mario Ross à agrandir ses...

Une relève en hausse et diversifiée presse Mario Ross à agrandir ses deux boutiques

Un parcours à succès!

« Ça passe tellement vite », lance l’ex-guide de chasse de l’orignal, Mario Ross, de Mont-Joli, franchisé PRONATURE depuis déjà 10 ans à ses boutiques nouvellement agrandies de Rimouski et Amqui.

L’agrandissement de ses deux commerces confirme chez l’entrepreneur que la relève est bien réelle, bien visible, et qu’elle se diversifie en combinant la chasse et la pêche, à d’autres activités récréatives de plein air, en forêt.



Afin de répondre à la demande croissante de cette nouvelle clientèle, et de sa clientèle traditionnelle, Mario Ross a dû agrandir ses boutiques de Rimouski et Amqui, respectivement de 1 500 p.c. et de 800 p.c., pour rejoindre des superficies de 4 000 p.c. et de 2 500 p.c. L’inventaire augmente, se diversifie et prend sa place dans les deux boutiques agrandies de Rimouski et Amqui. Les travaux à peine terminés, voilà que d’autres projets se pointent à l’horizon. « À suivre… », dit Mario Ross, sans autres détails.

Guide et entrepreneur généreux


Le cheminement de Mario Ross, dans l’industrie de la chasse, est fort intéressant. Jeune passionné de chasse des grands gibiers, il est vite remarqué pour ses compétences par des gestionnaires de territoires fauniques; comme la Réserve faunique de Rimouski, qui fait appel à ses services pour guider une clientèle exigeante qui vise le succès.

Désireux de partager ses connaissances, Mario Ross, consacre ses hivers à parcourir le Québec pour rencontrer les chasseurs de grands gibiers, surtout l’orignal, dans leur milieu, avec la Tournée des films Techni-Faune, et le professionnel de l’appel, Louis Therrien.



En 2011, il acquiert sa première boutique spécialisée à Rimouski. Quelques années plus tard, afin de mieux desservir et se rapprocher des amateurs de la Vallée de la Matapédia, il prend possession de la boutique chasse-pêche d’Amqui. PRONATURE Rimouski a déjà 10 ans, et Mario Ross entend célébrer cet anniversaire en grand, et l’assortir de différentes promotions bientôt publicisées à l’émission « Rendez-Vous Nature » sur les ondes de la radio CFYX 93,3 Rimouski.

Cofondateur de « Chasseurs Généreux »


Ce désir du partage, Mario Ross ne le réserve pas qu’à ses connaissances et son expertise de la chasse de l’orignal. Motivé du mieux-être d’autrui, en 2013, avec les frères Simon (Pourvoirie LeChasseur), Claude et Yves Lemay, ainsi que Louis Vézina, de Moisson Rimouski-Neigette, Mario participe à la fondation de « Chasseurs Généreux », un événement humanitaire régional qui a vite pris une dimension provinciale.

Le principe est simple, inciter les chasseurs à faire un don de venaison pour venir en aide aux familles dans le besoin. En trois ans, dans Rimouski-Neigette et La Mitis, le groupe récolte 3 500 livres de venaison, distribuées par Moisson Rimouski-Neigette et La Mitis.

La Fédération québécoise des Chasseurs et des Pêcheurs s’intéresse à cette activité humanitaire, prend la relève en 2016, et donne à « Chasseurs Généreux » un rayonnement provincial avec les Banques alimentaires du Québec.

En 2020, malgré un contexte pandémique, 5 900 livres de venaison, soit 2, 9 tonnes, ont été récoltés et distribués dans des familles dans le besoin de toutes les régions de la province! En 2019, les dons de viande gibier avaient dépassé ceux de 2018 avec plus de 1 000 livres, pour un total 6 500 livres, ce qui représente 40 410 portions de viande sauvage remises aux familles démunies.

Et Mario est très fier de la continuité et du succès récurrent de « Chasseurs Généreux » depuis maintenant huit ans, un succès qu’il peut fièrement afficher parmi ses plus grands « trophées »! À surveiller, les 10 ans de PRONATURE Rimouski.

Appel aux guides du Saint-Laurent

La Fédération québécoise des Chasseurs et des Pêcheurs recherche des guides et des propriétaires d’embarcation, pour conduire des scientifiques dans des travaux d’analyse de la teneur en micro-plastique du fleuve Saint-Laurent. 

Les opérations, tenues dans le cadre du Défi Saint-Laurent, qui vise la réduction de la consommation des produits plastiques, durent une demi-journée. Les analyses auront lieu au cours des deux dernières semaines de mai à la hauteur de La Pocatière, Montmagny, Baie-Saint-Paul, Donnacona ou Portneuf, Trois-Rivières, Baie-Sainte-Catherine et Québec. Une compensation est offerte aux guides et aux propriétaires d’embarcation intéressés. Les intéressés communiquent avec en ligne à  fedecp.com.

Grands gibiers enregistrés en ligne

Pour la seconde année, les chasseurs et les piégeurs peuvent enregistrer leur gibier en ligne pour la saison printanière. Ce service est offert aux chasseurs et piégeurs d’ours et de dindons et l’est aussi dans certaines stations d’enregistrement. L’enregistrement en personne chez un délégataire du Ministère demeure toujours possible.

On visite le site de Forêts Faune et Parcs Québec pour trouver la station d’enregistrement la plus près. Les mesures sanitaires liées à la COVID-19 peuvent varier d’une région à une autre, et obligent parfois la fermeture de certains établissements ou commerces. Il est recommandé aux chasseurs et piégeurs de téléphoner avant de se présenter dans une station d’enregistrement.

Mon nom est Ernie Wells, chroniqueur chasse et pêche et animateur depuis six ans de l’émission hebdomadaire d'une heure « Rendez-Vous Nature », diffusée via 18 stations de radio, sur Facebook et www.rendezvousnature.ca. Journaliste, j’ai été correspondant du « Montreal Star », et collaborateur régional du Soleil de 1990 à 2020. De 1983 à 2014, j’ai signé la chronique chasse - pêche dans les hebdos régionaux de Québecor, où j'ai été rédacteur en chef et directeur de l'information. J’ai écrit dans Sentier Chasse-Pêche, et j’ai fondé le Salon Expo-Nature Rimouski, et Le Salon National Chasse Pêche Plein Air Rimouski. Je suis le promoteur de la Tournée annuelle des Films Chasse Pêche.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×