Actualités Faits divers L’incendie de Trois-Pistoles était d’origine accidentelle

L’incendie de Trois-Pistoles était d’origine accidentelle

La Sûreté du Québec a complété son enquête concernant l’incendie survenu mardi soir dans une résidence de la rue Desrosiers et le corps policier conclut que l’incendie était d’origine accidentelle.

« Notre enquête étant complétée, nous sommes maintenant en mesure de vous informer que cet incendie était d’origine accidentelle où un système de cuisson extérieur serait en cause. Il n’y aurait donc aucun élément criminel dans ce dossier », indique le porte-parole de la SQ, le sergent Claude Doiron.



Rappelons que l’incendie s’était déclaré vers 22 h 30 mardi et qu’un voisin a agi de manière héroïque pour aller réveiller les habitants de la résidence, deux adultes et trois enfants, qui dormaient lorsque le feu a débuté.

« L’intervention de ce voisin a fait toute la différence », relate le porte-parole policier. Un technicien en scène d’incendie et un enquêteur de la Sûreté du Québec se sont rendus sur les lieux ce mercredi matin pour tenter de déterminer la cause de l’incendie.


La résidence a subi des dommages importants, mais on ne parle pas de perte totale.

Un camion-remorque a brûlé



Par ailleurs, le sergent Doiron signale qu’un camion-remorque de 53 pieds a pris feu et brûlé complètement ce mercredi après-midi sur l’autoroute 85 à la hauteur du quartier Notre-Dame-du-Lac, à Témiscouata-sur-le-Lac. On ne connait pas les causes de l’incendie pour le moment.



Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×