Nouvelle de 17 h La Ligue de baseball senior Puribec vise le le 11 juin

La Ligue de baseball senior Puribec vise le le 11 juin

Des enjeux touchant le nombre de spectateurs sont sur la table

Le déconfinement en matière de sport au Québec, annoncé jeudi, a beaucoup de positif chez les jeunes, mais il n’a pas permis d’obtenir toutes les réponses.

On sait qu’à compter du 11 juin dans les régions au palier jaune, les sports et loisirs supervisés seront permis à l’extérieur en groupes de 25 personnes au maximum. Il sera permis de pratiquer des sports avec contacts brefs, comme le soccer, le baseball ou le volleyball, et d’organiser des parties et des activités de ligue. 



Les circuits de baseball et de soccer sont confrontés à un certain flou touchant le nombre de spectateurs qui seront admis dans les stades. Bien que la santé publique permette la présence de personnes à l’intérieur dans les lieux publics (exemples : salles de spectacles, cinémas, Centre Bell, Centre Vidéotron), il semble que les spectateurs ne seront pas autorisés avant le 25 juin dans les stades extérieurs.

D’autres informations laissent croire qu’un maximum de 250 personnes serait permis en zone jaune s’il est possible de respecter la distanciation de deux mètres. Ce qui était la règle en vigueur, l’an dernier.


Samedi, la Ligue de baseball majeur du Québec (LBMQ) a fait savoir qu’elle repoussait son début de saison au 25 juin. Le junior élite et le midget AAA n’ont pas fait d’annonce publique encore. C’est aussi le cas de la Ligue senior Puribec qui est en consultation avec ses équipes. Le président Denis Bérubé garde espoir d’entendre le premier play ball le 11 juin, mais rien n’est certain pour le moment. Le calendrier de la ligue n’a d’ailleurs pas été dévoilé.

Ce qui est certain par contre, c’est qu’il veut voir sa ligue connaitre une saison quasi normale en termes de parties jouées, quitte à repousser de quelques jours la fin du calendrier régulier. 



Pendant ce temps, l’espoir renait pour voir Grand-Sault faire partie du calendrier. Le plan de déconfinement du Gouvernement du Nouveau-Brunswick prévoit que la circulation entre les deux provinces pourrait reprendre le 1er juillet en autant que certains objectifs de vaccination soient atteints. 



Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×