Chroniques Chasse et pêche La Fête de la pêche : s’initier soi-même ou un proche en...

La Fête de la pêche : s’initier soi-même ou un proche en pêchant sans permis!

Annulée l’an dernier en raison de la pandémie, la 17e Fête de la pêche est de retour cette fin de semaine depuis hier, aux quatre coins du Québec.

Le public est invité à profiter de cette activité qui se poursuit ce samedi et ce dimanche pour s’adonner à la pêche sportive ou pour initier un proche à cette activité, dans le respect de la règlementation de la pêche et des consignes sanitaires.



Ainsi, tous les résidents du Québec pêcheurs ou non pêcheurs peuvent pêcher ces trois jours des 4, 5 et 6 juin, sans le permis de pêche provincial et partout au Québec, sauf le saumon atlantique, et dans le respect de la règlementation. La pêche du saumon atlantique a débuté le 1er juin dans la plupart des rivières des différentes zones.

Malheureusement, le ministère Forêts Faune et Parcs Québec, a confirmé la nouvelle trop tard, soit le 27 mai, encore une fois en raison de la pandémie de la COVID-19.


Car habituellement, lors de ce week-end de pêche populaire, il y avait même des activités spéciales pour les élèves des écoles élémentaires. Ce qui ne laissait pas le temps aux associations de chasse et de pêche, et aux territoires sous gestion organisée, comme les zecs et les réserves fauniques, de préparer un programme d’activités pour les participants et la famille.

De sorte aussi que le ministère a dû abandonner, cette année, son Programme de soutien à l’ensemencement des lacs et des cours d’eau pour soutenir l’activité durant la Fête de la pêche qui permet de pratiquer la pêche, sans permis, dans le respect de la règlementation et des consignes sanitaires,



Pour développer aussi la relève

Pêcheuses et pêcheurs aguerris peuvent contribuer au développement de la relève de la pêche sportive au Québec en initiant un enfant, un parent, un ami ou un collègue à sa passion, en lui faisant découvrir son lieu de pêche préféré.


Sur la Zec Bas-Saint-Laurent, l’agent d’accueil du Poste Caribou, Jean Leclerc, confirme qu’il n’y a pas d’activités cette année, mais que les personnes intéressées peuvent pêcher sans permis, tout en défrayant le droit de pêche quotidien.

Une suggestion, le lac Chic-Chocs, tout près du poste Caribou, à peu près à 25 km au Sud de Rimouski, lequel a été ensemencé et promet de belles prises de truites mouchetées. Les gens qui ont une embarcation peuvent se rendre sur le lac Prime-Huron où la pêche est excellente actuellement.

Un peu plus haut vers le Sud, la Réserve faunique de Rimouski participe à la Fête de la pêche, en donnant un accès à la pêche à gué dans la rivière Rimouski qui coule dans ses limites.  La pêche est actuellement très bonne cette saison.

Moulac de 7 livres

Une anecdote : un pêcheur a capturé récemment une truite moulac de 7 livres sur le lac Kedgwick.

La moulac est espèce hybride issue du croisement entre la truite mouchetée femelle et la truite grise mâle. La moulac a été introduite dans certains lacs du réseau des Réserves fauniques, dont le lac Kedgwick.

Cette espèce n’entre pas en compétition avec la truite grise ni la truite mouchetée. La moulac connaît une croissance très rapide. Selon le directeur de la réserve Rimouski, Michel Fournier, la moulac de 7 livres capturée au lac Kedgwick aurait une dizaine d’années. Ce poisson peut vivre 20 ans.

Mon nom est Ernie Wells, chroniqueur chasse et pêche et animateur depuis six ans de l’émission hebdomadaire d'une heure « Rendez-Vous Nature », diffusée via 18 stations de radio, sur Facebook et www.rendezvousnature.ca. Journaliste, j’ai été correspondant du « Montreal Star », et collaborateur régional du Soleil de 1990 à 2020. De 1983 à 2014, j’ai signé la chronique chasse - pêche dans les hebdos régionaux de Québecor, où j'ai été rédacteur en chef et directeur de l'information. J’ai écrit dans Sentier Chasse-Pêche, et j’ai fondé le Salon Expo-Nature Rimouski, et Le Salon National Chasse Pêche Plein Air Rimouski. Je suis le promoteur de la Tournée annuelle des Films Chasse Pêche.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×