Chroniques Pêche au saumon Une nouvelle saison de pêche s’amorce sur la rivière Rimouski

Une nouvelle saison de pêche s’amorce sur la rivière Rimouski

À moins de 24 heures de l’ouverture de la saison de pêche au saumon sur la rivière Rimouski, c’est la frénésie pour bien des saumoniers de la région.

Le début de cette saison marque également la 26e année d’opération de la ZEC Saumon Rimouski, l’organisation responsable de la gestion de la pêche sur la rivière Rimouski. Pour Stéphane Forest, Directeur des opérations, il ne fait aucun doute que le 15 juin marque le lancement de la saison, mais également une excellente opportunité pour les saumoniers de tenter de capturer le roi de la rivière.

« C’est une période charnière de la saison, les saumons sont bien présents dans les quatre premiers kilomètres de rivière et les conditions d’eau sont généralement bonnes, souvent à leur meilleur. » -Stéphane Forest, Directeur des opérations pour la ZEC Saumon Rimouski

Cet enthousiasme est partagé par les pêcheurs de la rivière. « L’ouverture sur la Rimouski, ça représente un moment de fébrilité. Il y a de beaux saumons frais qui n’ont pas pris de mouche encore. C’est aussi une bonne occasion de se croiser d’autres pêcheurs sur le bord de la rivière et vivre de beaux moments. » – William Gagnon, saumonier

Offrant des opportunités de pêche à environ de cinq minutes du centre-ville, la rivière Rimouski comprend 48 fosses à partir du pont de la 132 en aval jusqu’aux chutes des Portes de l’Enfer en amont de la rivière.

Secteurs contingentés et non contingentés

La rivière comprend des secteurs contingentés, ce qui veut dire que certaines zones connaissent un quota de quatre pêcheurs par jour, permettant de vivre une expérience différente de la pêche dans les secteurs non contingentés. Unique en son genre, la ZEC Saumon Rimouski modifie les zones de contingence au courant de la saison, afin de s’adapter à la migration des groupes de saumons qui remontent la rivière au fil de la saison.

Les pêcheurs désirant courir la chance d’être les heureux sélectionnés pour explorer les secteurs contingentés peuvent le faire par le biais des tirages journaliers, qui se tiennent 48h avant le jour de pêche choisit. (https://www.saumonrimouski.com/reglements-tirage-48h/)

Un succès de conservation et mise en valeur

La rivière Rimouski a connu de grandes évolutions au courant des dernières décennies. Dans le passé son potentiel salmonicole était d’environ 250 saumons. C’est grâce à un partenariat entre l’ensemble des acteurs, notamment Boralex qui opère le barrage sur la rivière, que les saumons ont accès à environ 24km de rivière additionnels. Le tout est possible grâce à une opération journalière visant à transporter les poissons à l’aide d’un camion-citerne, afin de les remettre à l’eau en amont du barrage.

Stéphane Forest, directeur des opérations de la ZEC Saumon Rimouski, aux abords de la rivière Rimouski.

« Pendant plus de 10 ans, nous avons effectué avec le MFFP des activités d’ensemencement. Les activités ont pris fin lorsque la rivière a atteint son plein potentiel salmonicole. C’est une belle histoire de conservation et de mise en valeur d’une espèce fragile. » -Stéphane Forest, Directeur des opérations pour la ZEC Saumon Rimouski

La moyenne des remontées des dernières années se situe entre 600 et 800 saumons, en amont du barrage, qui sert également d’outil de recensement des remontées.

Pour plus d’information

Pêcheurs expérimentés ou bien débutants, le poste d’accueil de la ZEC Saumon Rimouski est ouvert pour la saison. Vous pouvez rencontrer des membres de l’équipe pour poser vos questions au bureau situé au 331, boulevard St-Germain Ouest à Rimouski. Vous pouvez également consulter le site web de la ZEC Saumon Rimouski au www.saumonrimouski.com.

Chroniqueur Pêche au saumon


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×