Nouvelle de 19 h Le Pub à Qui le Tour s’ouvre à la communauté LGBT

Le Pub à Qui le Tour s’ouvre à la communauté LGBT

Le Pub À qui le Tour, s’ouvre à la communauté LGBT de la région, en proposant des journées thématiques à leur intention, un dimanche sur deux, à compter de ce dimanche 29 août.

« Je suis sidéré qu’on doive tenir ce genre d’activités en 2021, pour favoriser l’intégration des membres de la communauté LGBT dans notre région. Il y a encore malheureusement beaucoup de tabous entourant cette communauté, dont nous avons des membres au sein de notre personnel. C’est en discutant avec eux que je me suis rendu compte qu’il n’y avait pas vraiment d’endroits à Rimouski où les membres de la communauté LGBT pouvaient se rencontrer. Nous avons décidé de faire notre part », indique le copropriétaire de l’établissement situé dans l’ancien Café St-Louis, sur l’avenue St-Louis à Rimouski, Jonathan Lessard.



En collaboration avec MAINS BSL

Le gérant de l’établissement, Michaël Lessard, espère contribuer à l’épanouissement de la communauté LGBT avec ces journées thématiques. « Nous sommes ouverts d’esprit, mais malheureusement, on nous a fait remarquer que ce n’est pas le cas de tout le monde. Les gays et lesbiennes ne jugent pas les hétérosexuels. Pourquoi l’inverse existe encore? Pour démystifier tout ça, nous nous sommes associés à l’organisme MAINS BSL qui viendra animer des ateliers de discussion », indique-t-il.


Spectacles de Drag Queen

Un dimanche par mois, il y aura un spectacle de Drag Queen, en soirée à compter de 19 h, précédé par un 5 à 7 de rencontres. « Nous serons trois drag queen à nous succéder sur scène pour offrir un spectacle flamboyant pour permettre aux gens de se divertir », mentionne Maxime Michaud, employé du Pub. « Il y a plus de drag queen qu’on pense à Rimouski, mais nous n’avions pas d’endroit pour nous exprimer, sauf un peu à l’UQAR », précise-t-il.



Les dimanches où il n’y aura pas de spectacles, l’établissement spécialisé en jeux de société proposera du « game dating ». « Des équipes seront formées pour jouer à des jeux. Les participants pourront ainsi apprendre à se connaître. Les équipes changeront à l’occasion. Tout le monde est le bienvenu à nos dimanches thématiques, pas seulement les membres de la communauté LGBT. Nous sommes ouverts à la cause. Nous souhaitons faire tomber des barrières. Pour moi, un être humain est un être humain et tout le monde a le droit d’être respecté tel qu’il est. Nous avons une personne transgenre en transformation au sein de notre équipe », ajoute Jonathan Lessard.



Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×