Nouvelle de 18 h Les Gaillards dominent les Pionniers

Les Gaillards dominent les Pionniers

Ligue de football collégial du RSEQ – division 3

Les Pionniers du Cégep de Rimouski en football ont subi un troisième revers consécutif, samedi après-midi, s’inclinant 52-8 face aux Gaillards de Jonquière devant une autre belle foule au Stade du Complexe sportif Guillaume-Leblanc.

Le match n’avait pourtant pas mal débuté pour la troupe de Kevin Nichols. Après avoir concédé un touché, les Pionniers ont vite répliqué avec une belle séquence en attaque qui s’est soldée par le touché de William Tremblay sur une passe d’Allan Tremblay.



Le reste de la première demie a appartenu aux visiteurs qui ont inscrit 38 points contre 0. Leur offensive a largement dominé la défensive des Pionniers. La deuxième demie a été jouée sans arrêt du chronomètre.

Kevin Nichols avait l’impression de déjà-vu. « Comme la semaine passée, on est parti fort, le plan de match a été appliqué. Défensivement, on était là. Puis, on a raté des plaqués, ils ont marqué un touché. On a répondu rapidement. Je sentais que ça allait être un peu différent. Mais, tout d’un coup, les punitions sont arrivées et ça a escaladé de la mauvaise façon », a-t-il observé. 


L’entraineur-chef est de nouveau revenu sur l’aspect mental de sa troupe. « Il faut qu’on s’améliore sur la base du football. Aussi, j’ai des gars qui sont impulsifs sur le terrain et qui ne sont pas capables de se contrôler et ça tue un peu le momentum. C’est un groupe qui, on dirait, n’a pas connu l’adversité et qui s’écrase assez rapidement. C’est un bon défi comme entraineur de développer cette facette-là. Il faut être capable de passer à travers les choses difficiles. C’est une des premières fois que je dois vivre ça dans ma carrière », explique l’entraineur-chef.

Un autre constat est qu’il n’y a pas grand vécu au niveau collégial au sein de l’alignement. « Je dirais même qu’il n’y a pas grand vécu tout court au football. Le recrutement est basé beaucoup sur des projets. Attirer des joueurs avec de l’expérience intéressante à Rimouski, ça reste difficile. Il faut faire en sorte d’améliorer cette facette-là. Il faut amener un peu plus de joueurs expérimentés pour fusionner avec les jeunes qui manquent un peu d’expérience. »



Les Pionniers sont en congé en fin de semaine prochaine. Ils visiteront les Condors de Beauce-Appalaches, le vendredi 24 septembre à 19 h 30.



Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×