guycaron
Sports > Inauguration fort colorée de la nouvelle piste d’athlétisme de 3,6 M$
Sports

Inauguration fort colorée de la nouvelle piste d’athlétisme de 3,6 M$

Des invités spéciaux, dont Daniel Drapeau, de Miralis, le député Harold LeBel, une athlète du Club Coubertin, Mégane Vallée, le maire, Marc Parent, le directeur général de la Ville, Marco Desbiens, la directrice des Jeux, Chantal Pilon, et le président des Jeux, José Arsenault, se sont pris au sérieux l’espace d’un instant, au départ d’une course symbolique. (Photo: journallesoir.ca)

La Ville de Rimouski procédait hier à l’inauguration officielle de la toute nouvelle piste d’athlétisme du complexe sportif Guillaume-Leblanc, dont la reconstruction s’est terminée ces dernières semaines.

Cette inauguration marque en quelque sorte le début des activités publiques du comité organisateur des Jeux d’été du Québec qui auront lieu à Rimouski en 2023.

La cérémonie a été des plus colorées, c’est le cas de le dire, puisque la piste d’athlétisme est d’une couleur bleue qui tranche avec le vert du gazon. C’est accompagné des élues et élus, collaboratrices et collaborateurs ainsi que de convives que le maire a participé à la première course symbolique et a procédé à la coupure du ruban inaugural, dressé à la ligne d’arrivée du 100 mètres. Le journal était présent vous invite à consulter les photos et la vidéo joints à cet article.

José Arsenault, président du conseil d’administration de la 57e Finale des Jeux du Québec à Rimouski, Chantal Pilon, directrice générale du comité organisateur de la 57e Finale des Jeux du Québec à Rimouski, Marc Parent, maire de Rimouski, et Mégane Vallée, athlète espoir pour les Jeux du Québec 2023. (Photo: Ville de Rimouski-Folio Photo-Iften Redja)

« C’est une immense joie de fouler la nouvelle piste d’athlétisme qui était tant attendue à Rimouski. Ces installations joueront bien entendu un rôle de premier plan lors de la 57e Finale des Jeux du Québec, dans le développement de la relève sportive de chez nous et dans l’utilisation quotidienne des sportifs de tous âges. Grâce à la reconstruction de la piste d’athlétisme, la qualité de nos installations sportives sur le territoire est grandement supérieure et nous permet d’offrir à la population des équipements modernes et adaptés aux besoins des utilisateurs, ce dont nous pouvons être fiers », affirme le maire, Marc Parent.

La réalisation de ce projet représente un investissement de plus de 3,6 M$ du ministère de l’Éducation, dans le cadre du Programme de soutien aux infrastructures pour les Jeux du Québec, en vue de la tenue de la 57e Finale des Jeux du Québec – Été 2023 à Rimouski.

Le maire, Marc Parent, entouré de José Arseneault, président des Jeux, et de Martin Beaulieu, de la Société de promotion économique de Rimouski. (Photo: journallesoir.ca, Pierre Michaud)

Dénomination temporaire

Lors de l’événement, le comité organisateur de la 57e Finale des Jeux du Québec a profité de l’occasion pour dévoiler le nom de ce tout premier site officiel de compétition à être inauguré : la piste d’athlétisme Miralis. Cette dénomination est effective jusqu’en juillet 2023 et concrétise aujourd’hui le soutien de l’entreprise manifesté en 2019, alors que la Ville de Rimouski déposait sa candidature pour devenir ville hôtesse des Jeux.

Des travaux majeurs 

Les travaux de construction de la piste d’athlétisme ont été confiés au Groupe Michel Leclerc. Les travaux liés au bâtiment de service ont été réalisés par Construction Albert. Les aménagements comprennent :

La piste est baptisée temporairement Piste Miralis. (Photo: journallesoir.ca, Pierre Michaud)
  • Une piste de 400 mètres de huit couloirs en revêtement synthétique;
  • Des zones pour la pratique de disciplines de saut (hauteur, longueur et perche) et de lancer (poids, disque, javelot et marteau);
  • Un terrain de soccer à 11 joueurs en gazon naturel, au centre de la piste;
  • Un bâtiment permanent pour les toilettes et l’entreposage.
Chantal Pilon, directrice générale des Jeux de Rimouski 2023. (Photo: journallesoir.ca, Pierre Michaud)

Rappelons que la 57e Finale des Jeux du Québec a été repoussée d’une année en raison de la pandémie et se tiendra du 21 au 29 juillet 2023.

En vidéo, consultez ci-dessous le discours du maire, Marc Parent.

Une athlète du Club Coubertin, Mégane Vallée, faisait partie des invités spéciaux. (Photo: journallesoir.ca, Pierre Michaud)
Facebook Twitter Reddit