guycaron
Élections municipales 2021 > Un conseiller d’expérience sollicite un 8e mandat
Élections municipales 2021

Un conseiller d’expérience sollicite un 8e mandat

Gilles Lavoie -Photo: courtoisie

L’incertitude qui pesait sur la possibilité que le conseiller du district 1, à Mont-Joli, Gilles Lavoie, assurément l’un des plus expérimentés de tout le Bas-Saint-Laurent, ne se représente pas pour un 8e mandat le 7 novembre prochain, est maintenant levée.

Sollicité de toutes parts par les électrices et électeurs de son district – dans son cas on peut  réellement  parler de  SON district – Gilles Lavoie a cédé à la demande populaire et il tentera de se faire élire pour un 8e mandat.

Défait une seule fois durant sa belle et fructueuse  carrière politique, monsieur Lavoie a servi sous quatre maires, soit Ghislain Fiola, Jean Bélanger, Danielle Doyer et Martin Soucy.

« Ma santé est très bonne. J’ai toujours le goût de servir mes concitoyennes et concitoyens. Non seulement ceux résidant dans le district 1, mais également l’ensemble de la population de Mont-Joli », exprime celui qui dit posséder toujours le feu sacré du service à la communauté, dans un communiqué.

Le sage du conseil

Depuis son entrée en politique municipale, il a été salué par ses collègues comme le « sage » du conseil municipal, celui qui ne cherche pas à tout prix à gagner son point, mais plutôt à débattre pour améliorer la qualité et la clarté des dossiers.

Il est clair qu’on ne peut rester en poste aussi longtemps sans compter plusieurs belles réalisations à son crédit. C’est le cas de Gilles Lavoie qui entend, du reste, trouver des solutions à la pollution visuelle et par le bruit dans son district. « C’est mon gros dossier et je vais m’y attaquer dès ma réélection » promet monsieur Lavoie.

Sa priorité à titre de membre du conseil représentant aussi tous les Mont-Joliennes et les Mont-Joliens sera de bien représenter la Ville lors des négociations en vue  du renouvellement de la convention collective CSN des 60 employés municipaux. « Nous souhaitons tous une convention juste et équitable et de longue durée », de dire Gilles Lavoie.

Monsieur Lavoie soutient qu’il ne compte pas ses heures dans ses fonctions de conseiller et outre toutes les fonctions inhérentes à son poste, il préside l’Office d’habitation de La Mitis ainsi que la corporation d’hébergement, comprenant notamment La Résidence et le 101 rue Ross qui est une ressource intermédiaire.

Bien qu’il ait fait le tour du jardin à plusieurs reprises, il écoute toujours avec grand respect les doléances et revendications des uns et des autres. Il aime bien aussi émettre sa propre opinion et, surtout, il ne craint pas de prendre avec vigueur les décisions qu’il juge nécessaires pour l’avenir de Mont-Joli.

Facebook Twitter Reddit