guycaron
Chroniques > Rêver d'entrepreneuriat > Engager la communauté pour valider son idée : le financement participatif est votre allié !
Rêver d'entrepreneuriat

Engager la communauté pour valider son idée : le financement participatif est votre allié !

La communauté qui donne à la communauté

À la recherche de solution pour activer vos idées ou valider votre projet ?  Le financement participatif, aussi appelé sociofinancement ou « crowdfunding », est une façon de financer votre projet en faisant appel à un grand nombre de personnes qui donnent de petits montants, et ce, par l’intermédiaire d’une plateforme Web. Différents portails de financement mettent en relation des personnes ou des entreprises qui proposent un projet, une idée, avec des personnes qui souhaitent contribuer à son financement.

Comme promoteur, le financement participatif vous aidera à vérifier le marché, faire connaitre votre projet, valider sa pertinence, financer un besoin ponctuel, diversifier les sources de financement ou fédérer la communauté autour de son projet. Bref, toutes les raisons sont bonnes d’intégrer le financement participatif dans sa stratégie de démarrage ou de croissance!

Comme contributeur, vous êtes appelés à participer au projet en contribuant financièrement à sa réussite. Certaines plateformes permettent également d’offrir des biens et des services aux promoteurs pour leur permettre de réaliser leur projet. En plus de la satisfaction personnelle qui résulte de l’expérience de prendre part au succès d’initiatives d’ici, votre contribution vous donnera généralement droit à un produit, un service ou un privilège, selon la valeur de la contribution et la nature du projet.

Les promoteurs qui choisissent le financement participatif pour réaliser leur projet ont le courage d’entreprendre et de se prendre en main. Par l’entremise de votre contribution, vous signifiez concrètement à ces idéateurs d’ici que vous soutenez leur projet, leur idée.

Pour Cynthia Landry, propriétaire de Finfido, une boutique de produits modernes pour chien, le sociofinancement a permis de trouver du financement supplémentaire pour son projet.  

« On m’a dit : prouve-nous d’abord que tu réponds à un besoin. Mon objectif était d’amasser 4 000$ en 40 jours. Et, en seulement deux jours de campagne, j’avais déjà 51% de l’objectif d’atteint » de mentionner fièrement Cynthia.

De son point de vue, l’expérience avec La Ruche lui a permis d’acquérir de la visibilité et de se positionner sur le marché.

Pour que la campagne soit une réussite, le promoteur doit recueillir, dans le temps établi pour sa campagne, la totalité du montant prévue pour la réalisation de son projet. Les sommes amassées lui seront remises uniquement à la fin de la campagne, moins les frais de transaction et les frais de gestion qui varient d’une plateforme à l’autre. Si, malheureusement, la campagne se solde par un échec, les contributeurs sont remboursés et aucun frais n’est chargé au promoteur (pour la plupart des plateformes).

Tout type d’organisation, de même qu’un travailleur autonome ou un particulier peut être le porteur d’un projet dans une campagne de sociofinancement. Une campagne typique sera lancée pour une période de 40 à 60 jours.

Jérôme Perron a fait deux campagnes sur La Ruche. Une avec le Club de robotique Rikitik et une pour le lancement de son entreprise Ellipse Conservation. La campagne de Rikitik s’est faite sur 10 jours avec un objectif de 10 000$ et se voulait une campagne de dons. Avec l’appui du Fonds Mille et UN qui double les montants amassés, l’organisme a reçu un montant total de 20 000$ qui a permis d’acquérir des imprimantes 3D et du matériel pour fabriquer des visières de protection qui ont été distribuées gratuitement aux organismes communautaires et CHSLD de la région durant les premiers mois de la pandémie. Pour sa part, la campagne d’Ellipse Conservation s’est déroulée sur 45 jours et avait un objectif de 15 000$. Les contreparties offertes étaient sous la forme d’une prévente, en exclusivité et à rabais, de ce que l’entreprise allait éventuellement mettre en marché. 

« Je pense réellement que le « crowdfunding » a sa place dans le lancement d’un projet d’affaires, mais je crois que le concept anglophone est mieux compris qu’ici au Québec et qu’on a du travail à faire! Quand on dit campagne de financement participatif ici, on entend campagne de financement et on pense à la fameuse barre de chocolat trop chère qu’on achète pour encourager un projet. La Ruche s’oriente davantage vers le concept d’encouragement trop cher qui revient à donner généreusement. Pour une prévente réussie, le consommateur doit comprendre qu’il obtient un avantage notable en prépayant le produit (meilleur prix, exclusivité ou autre). J’ai trouvé difficile d’expliquer ce concept lorsque 90% des projets sur la plateforme était des campagnes de dons de la guignolée qui voyaient les contributions doublées par Desjardins. Certains contributeurs croyaient, à tort, que leur contribution à notre projet serait également doublée. Bref, des plateformes comme Indiegogo et Kickstarter sont plus couramment utilisées pour la prévente de produits novateurs, je les considèrerais certainement si c’était à recommencer!

NÉANMOINS, LA CAMPAGNE DE RIKITIK A ÉTÉ UN SUCCÈS SUR TOUTE LA LIGNE! JE RECOMMANDE CHAUDEMENT LA RUCHE POUR UN PROJET SIMILAIRE. L’APPORT DU FINANCEMENT ADDITIONNEL COMME LE FONDS MILLE ET UN A UN GRAND IMPACT POUR LE CONTRIBUTEUR QUI VOIT SA PETITE SOMME D’ARGENT AMPLIFIÉE. LA CAMPAGNE D’ELLIPSE A ÉTÉ PLUS LABORIEUSE ET NOUS AVONS INVESTI BEAUCOUP D’ÉNERGIE POUR ATTEINDRE (ET FINALEMENT DÉPASSER!) NOTRE OBJECTIF. JE SUIS TRÈS RECONNAISSANT ENVERS MON RÉSEAU QUI M’A PERMIS DE MENER À BIEN CETTE CAMPAGNE », DE MENTIONNER JÉRÔME PERRON, FONDATEUR D’ELLIPSE CONSERVATION

La Ruche

Les projets proposés sur la plateforme de La Ruche doivent impérativement avoir une empreinte locale et, par le fait même, participer à la diversification économique, culturelle ou sociale de sa région.  Accessible et humaine, leur approche oriente les promoteurs vers les meilleures avenues possibles afin d’augmenter les chances de réussite. Un vaste réseau d’ambassadeurs reconnus et engagés dans leur milieu sont à la disposition des promoteurs avant la mise en ligne du projet à financer et ponctuellement au besoin. « C’est une première étape fort intéressante pour les promoteurs de nouveaux services qui profiteront de précieux conseils avisés. La Ruche se distingue par son accès à des fonds locaux et nationaux exclusifs. Plusieurs campagnes ont été propulsées par cette formule dans la dernière année dont les Guignolées du QC avec l’apport de Desjardins. La plateforme permet donc l’essor de nouveau produit tout comme le soutien aux enjeux sociétaux », d’affirmer Annie-Claude Pineault, directrice La Ruche Bas-Saint-Laurent.

Cela ressemble aux valeurs du microcrédit et l’accompagnement de proximité que le RAC offre comme approche. Grâce à ses alliés de financement additionnel, une campagne réussie sur La Ruche permet d’accéder à d’autres sources de financement, comme une bourse, une subvention ou un prêt. C’est une belle occasion de bonifier le montant global recueilli! C’est le cas entre autres pour la campagne « J’entreprends ICI, je contribue aux rêves d’ICI ! ». À l’atteinte de l’objectif de 20 000$, Desjardins bonifiera de 10 000$ le montant amassé pour le fonds d’investissement communautaire.

En résumé, une campagne de financement participatif n’est pas une campagne de collecte de fonds traditionnelle. En échange de votre contribution, vous sélectionnez la contrepartie de votre choix correspondant au montant désiré dans les paliers prévus à cet effet. Chaque contribution est importante et fait la différence !

J’entreprends ICI, je contribue aux rêves d’ICI !

Les contreparties offertes pour cette campagne proviennent toutes d’entrepreneurs soutenus par RAC. Comme l’une des distinctions du microcrédit est la communauté qui donne à la communauté, tous ont accepté d’être partie prenante de cette campagne majeure en offrant à rabais leurs produits et services. Grâce à leur contribution et aux sommes qui seront amassées, d’autres entrepreneurs pourront à leur tour obtenir un financement auprès de RAC et propulser leurs projets d’affaires. Une quinzaine d’options diversifiées sont mises de l’avant dans la campagne. Des propositions épicuriennes, des expériences uniques en plein air, à la ferme ou à la belle étoile, et même des ateliers et des services professionnels sont offerts.

Pour participer à cette importante campagne, cliquez ici

Au nom de tous les promoteurs, merci de contribuer aux rêves d’ICI !

Facebook Twitter Reddit