guycaron
Actualités > Santé > Moyens de pression dans les centres d’hébergement privés
Santé

Moyens de pression dans les centres d’hébergement privés

Nancy Legendre (Photo Facebook)

Les syndicats affiliés à la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS–CSN) qui participent à la négociation coordonnée des centres d’hébergement privés (CHP) se sont dotés de mandats de moyens de pression pouvant aller jusqu’à la grève.

« En assemblée générale, à l’image des autres syndicats participant à la négociation coordonnée, nous avons adopté un mandat de moyens de pression pouvant aller jusqu’à la grève que nous déclencherons au moment jugé opportun. Même si nos revendications communes sont simples, plusieurs employeurs refusent de les accepter et laissent traîner la négociation. Évidemment, nous ne souhaitons pas mettre en péril les nombreux services que nous rendons aux résidentes et aux résidents que nous côtoyons chaque jour. Nos moyens de pression sont progressifs et nous espérons régler notre négociation dès que possible », souligne Nancy Legendre, présidente du Conseil central du Bas-Saint-Laurent.

Demandes communes

Dans le contexte de pandémie actuelle de COVID-19, après de multiples réflexions, les délégués du secteur des CHP ont adopté une plateforme de demandes communes revendiquant une prolongation d’un an à leurs conventions collectives respectives à laquelle se rattache une augmentation salariale de 1,00 $ l’heure, et ce, pour tous les titres d’emploi œuvrant dans les CHP.

Les facteurs d’incertitude étant nombreux actuellement, le secteur des CHP a opté pour une stratégie de négociation simplifiée qui reporte les pourparlers réguliers à l’an prochain. Réalistement, les parties impliquées dans un tel processus doivent faire des projections qui tiennent compte de plusieurs variables complexes. Or, la sortie de la pandémie demeure inconnue pour le moment. Il s’agit donc d’une proposition gagnante pour les parties, une avenue pragmatique qui permet de placer toutes les énergies sur la lutte contre cette pandémie.

Facebook Twitter Reddit