Actualités > Faits divers > Opération Centaure : Yvan Bérubé toujours détenu
Faits divers

Opération Centaure : Yvan Bérubé toujours détenu

(Unsplash photos)

Arrêté le 5 novembre dans le cadre de la stratégie Centaure de lutte au trafic de stupéfiants, Yvan Bérubé 59 ans, de Mont-Joli, était de retour en Cour ce lundi au palais de justice de Rimouski pour la tenue de son enquête sur remise en liberté.

Son avocat, Me Simon Roy, de Québec, n’étant pas disponible cette semaine, le tout a été reporté au 29 novembre. L’accusé ayant renoncé aux délais prescrits pour la tenue de son enquête sur cautionnement. Il demeure donc détenu jusqu’au 29 novembre.

Métal du Golfe_VF

Les policiers de la Division des enquêtes sur les crimes majeurs (DECM) de Rimouski, assistés des policiers du poste de la MRC de la Mitis ont procédé, le 5 novembre à une série de perquisitions qui a eu lieu à Mont-Joli ainsi qu’à Price.

Lors de cette opération, deux individus demeurant à Mont-Joli ont été arrêtés par les policiers, dont Yvan Bérubé qui a comparu devant le tribunal le même jour, ainsi qu’un autre individu âgé de 40 ans qui comparaîtra à une date ultérieure suivant sa libération par citation à comparaître. Ces derniers font face à divers chefs d’accusation en lien avec la possession et le trafic de stupéfiants.

« Lors de cette opération, les policiers ont entre autres saisi environ 260 grammes de cocaïne; 348 comprimés de méthamphétamine; de l’argent comptant, plusieurs objets servant au trafic de stupéfiants; un véhicule de type camionnette et 12 armes à feu.

Stratégie Centaure

La stratégie Centaure a pour mandat d’assurer une pression constante sur le crime organisé et ainsi, lutter activement contre le trafic d’armes à feu illégales au Québec. Centaure permet à la Sûreté du Québec ainsi qu’à tous les corps policiers partenaires de maximiser leurs efforts au niveau national, régional et local ciblant à la fois l’approvisionnement, l’importation, la distribution et la possession illégale d’armes à feu. Tout renseignement en lien avec ces infractions peut être communiqué au 1-833-888-ARME (2763).

Facebook Twitter Reddit