Divertissement > Spectacles > Paradis propose une douzaine de spectacles
Spectacles

Paradis propose une douzaine de spectacles

Les Hay Babies en spectacle. (Photo: Facebook-Hay Babies)

La Coopérative artistique Paradis de Rimouski dévoile sa programmation musicale printemps-été 2022.

Voici maintenant la programmation détaillée de la Coop Paradis pour les mois à venir et une courte description:

Hay Babies (complet)mercredi 23 février 20 h  

Avec « Boîte aux lettres », leur troisième album, les Hay Babies retournent à la simplicité. Grâce aux années de tournée, elles maîtrisent encore mieux leurs instruments et sont aujourd’hui des musiciennes établies. Vivianne, Julie et Katrine qui forment la base du groupe manient toujours les guitares, mais flirtent aussi parfois avec la batterie. Sur scène, elles sont accompagnées de talentueux musiciens. Pour la toute première fois, Les Hay Babies offrent un show concept, méticuleusement travaillé.

Métal du Golfe_VF

 Gab Paquet – samedi 26 février 20 h  

Gab Paquet, être de démesure sensuelle et d’exaltation spirituelle. On décrit Gab Paquet de multiples façons – « perfection faite homme » n’est qu’un exemple parmi tant d’autres – mais ce qu’il faut savoir, c’est que cet être de démesure sensuelle et d’exaltation spirituelle est avant tout un héraut envoûtant augmenté d’un don divin pour la musique, et que c’est dans la chanson française de variété qu’il trouve un véhicule pour ses messages essentiels – un sulfureux kitsch qui n’a rien d’un plaisir coupable.

JP « Le Pad » Tremblay (complet) – vendredi 4 mars 21 h

L’intégralité de son album solo « rrrik thffu » (l’onomatopée d’un crachat), en formule cabaret. Si, devant QRBP (Québec red neck bluegrass project), le public se lève assurément pour chanter avec frénésie, cette fois-ci, l’auditoire portera une oreille attentive à chaque mot. En solo, mais toujours en bonne compagnie, JP « Le Pad » Tremblay jouera sur scène aux côtés du contrebassiste François Gaudreault et du multi-instrumentiste Pascal Beaulieu.

Mononc & Les Crosmonautes – samedi 12 mars 20 h

C’est à une épopée autant aérospatiale que musicale que vous convient Mononc’ Serge et Les Crosmonautes avec leur nouveau spectacle. Le trio spécial spatial va jouer pour vous des morceaux du nouvel album « L’An 8000 » de même qu’une bonne poignée de « tunes » plus anciennes, le tout dans un décor des plus futuristes. Du rock, du rire, de l’énergie, des corps célestes : Mononc’ Serge et Les Crosmonautes vous feront vous sentir en orbite!

Kirouac & Kodakludo – samedi 19 mars 20 h

Le rappeur Kirouac et le « beatmaker » Kodakludo se sont alliés en 2018 pour proposer, avec leur premier EP « Wesh », une musique hip-hop hors des sentiers battus. Au croisement du bon enfant et du passionné naît le personnage de Kirouac, alias Pol Poulet, qui alterne entre naïveté et lucidité en dressant le portrait de sa vie de vingtenaire à Montréal. Ses textes méticuleusement composés ont trouvé refuge chez les mélodies habilement construites par Kodakludo, qui manie aussi bien le clavier que le micro, ajoutant à tout coup sa voix harmonieuse au produit final pour créer un hip-hop aux accents house, pop et indie regorgeant de musicalité. Que ce soit par leur collaboration fusionnelle ou leur capacité surprenante à produire des vers d’oreille, Kirouac & Kodakludo ont su se tailler une place bien à eux sur la scène musicale métropolitaine.

David Marin Jérôme Minière – samedi 16 avril 20 h  

Plateau double
David Marin prend la route avec « Guitare et piano bar », premier « one man show » du poète, chanteur, multi-instrumentiste et conteur, une soirée de rencontre avec les mots et mélodies de Marin. Si vous n’avez pas encore fait la rencontre de l’univers à la fois drôle et touchant que David Marin fait vivre sur scène, ce spectacle est probablement la plus belle porte pour y entrer.
Jérôme Minière est un chanteur et artiste multidisciplinaire originaire d’Orléans (France), basé à Montréal. Il a fait paraître une douzaine d’albums depuis 1996, qui ont récolté de nombreux prix au Canada et en Europe. Il travaille comme compositeur, auteur, réalisateur ou « remixeur », avec de nombreux artistes. Sa curiosité l’a aussi amené à collaborer en arts visuels, vidéo, cinéma, danse, théâtre et performance. Il a aussi publié un premier roman « L’enfance de l’art » (2014).

Poirier Orkestra- mercredi 19 avril 20 h  

De racine folk au panache funky, ce quatuor nous arrive enfin avec un premier album bien métissé. Une musique riche de décors en mouvements qui porte une écriture poétique et singulière. Un collectif de Rivière-du-Loup porté par Sylvain Poirier à la guitare et à la voix, Guillaume Pigeon à la contrebasse, Joseph Wadjiri aux percussions et Steve « Bou » Bédard au saxophone. D’ambiance parfois planante jusqu’aux prémisses de l’afro beat, ce spectacle peut conquérir autant le mélomane que le littéraire averti. 

Prieur & Landry Dance Laury Dance samedi 30 avril 20 h  

Plateau double
Prieur & Landry : Le rock de Prieur&Landry est sale en apparence, mais chambarde les structures rythmiques et révèle des effluves de blues, du « stoner » et l’intensité du « heavy ». Après un premier album homonyme paru en 2015, le duo s’est aventuré dans des sonorité plus sombres sur le deuxième opus, « Surreal Memories », lancé en février 2019.
Dance Laury Dance : ce sont 400 concerts avec les plus gros noms du rock et du « heavy metal » pour soutenir une réputation de mal léchés qui combine énergie déchaînée, désinvolture et textes satiriques. Troisième en carrière et premier en français, l’album « C’est ça » paraît en 2020, proposant une poésie des temps modernes hautement engagée qui n’hésite aucunement à dénoncer les pires atrocités de ce monde, notamment un profond dédain pour le Tim Hortons. La sortie est accompagnée par le documentaire « Bienvenue au Roc Roulant », permettant de mesurer toute la fragilité humaine se cachant derrière la façade de pierre des cinq rockeurs.

Les Hôtesses D’Hilaires – samedi 21 mai 20 h

Proposant un rock alternatif, fortement influencé par la musique des années ’70, Les Hôtesses d’Hilaire offrent un vrai « show » sur scène. Leur prog pschyco-délique, avec des textes percutants livrés par un chanteur plus grand que nature, fait voyager dans l’espace temps et partout dans les contrées canadiennes. Avec plus de 600 spectacles depuis ses débuts, le groupe a trimballé sa musique de l’Atlantique au Pacifique jusqu’à l’Océan Arctique lors de sept tournées en Europe, plus une incursion en Louisiane et en Australie. Malgré la nouvelle carrière solo de chanson pop racoleuse de Serge Brideau, on nous chuchote à l’oreille qu’un nouvel album sortira via la maison de disque Duprince au printemps 2022.

Safia Nolin – mercredi 25 mai 20 h

Avec ses compositions folk aussi sombres que touchantes, Safia Nolin charme la critique et le public. Émouvantes et sincères, ses paroles inspirent et font découvrir son univers singulier.

Gros Méné – samedi 4. juin 20 h 30

« Dix ans après « Agnus Dei » le rock de Gros Mené est enfin de retour…

 Alex Burger  – mercredi 27 juillet 20 h 30  

Alex Burger chante comme il parle. Les accents de sa langue « queb » épousent parfaitement son « classic rock » intemporel. Avec aisance, bien à sa place sur un « stage », c’est sa fougue qu’il « garroche » au public. L’instant d’après, il peut faire brailler avec une ballade country qui sonne comme si Hank Williams était né dans les années ’90 en Montérégie.

« Lumière » – jeudi 18 août 20 h 30

« Lumière » est le projet d’Étienne Côté. Il dévoile en 2016 un mini-album homonyme qui louvoie candidement entre influences folk des années ‘70, rythmes latins, chant choral et musique exploratoire – une parution qui deviendra un prélude au plus grand projet qu’est « A.M.I.E.S.A.M.O.U.R. », épopée croissante et libre se déroulant en 1971. Ce nouvel album suit trois personnages – nommément Lumlum, Briquette et Cristale (ces deux dernières étant respectivement interprétées par Daphné Brissette et Naomie de Lorimier) – qui se cherchent et s’affirment à travers des amitiés et des amours ouvertes et nourricières : une trame narrative immersive baignée d’un panorama musical projetant un éclairage contemporain sur le riche héritage de la chanson québécoise. Notamment connu pour son rôle de batteur / percussionniste dans les formations Canailles et Bon Enfant, Étienne Côté a aussi collaboré à différents égards avec Mon Doux Saigneur, Nicolet, Mathieu Bérubé, Laurence-Anne, N NAO, Chassepareil et Duu.

On se procure les billets pour ces spectacles sur le site de la Coop Paradis ainsi que sur sa page Facebook.

Facebook Twitter Reddit