Actualités > Économie > Les Basques relève le Défi OSEntreprendre
Économie

Les Basques relève le Défi OSEntreprendre

La photo corporative fort colorée de la Ferme Eco’Land. (Photo: courtoisie)

Le 24e Défi OSEntreprendre, qui fait rayonner des jeunes et des entrepreneurs inspirants qui sont passés à l’action, est présentement en cours et la région des Basques relève le pari.

La MRC des Basques se dit fière de son esprit d’entrepreneuriat puisque cinq entreprises se sont démarquées dans le volet Création d’entreprises et ont remporté le Défi OSEntreprendre au niveau local.

Métal du Golfe_VF

Elles représenteront donc la MRC les Basques lors du volet régional qui se tiendra le 28 avril prochain à Rivière-du-Loup.

Les cinq entreprises lauréates des Basques sont :

  • Ferme Éco’Land des Basques (Catégorie Bioalimentaire);
  • Cantine Danmo (Catégorie Commerce);
  • Les champs alizé.es (Catégorie Économie sociale);
  • Abeilles du Faubourg (Catégorie Exploitation, transformation, production);
  • Lionel Jourdain sonothérapeute (Catégorie Service aux individus).
  •  

Un partenariat gagnant

« Si le Défi OSEntreprendre est devenu un incontournable pour propulser l’esprit d’entreprendre de la région, c’est grâce à l’étroite collaboration qui perdure depuis plusieurs années entre les milieux de l’éducation et des affaires. Pour inspirer le désir d’entreprendre dans la région, il peut compter sur de nombreux collaborateurs et partenaires, dont le soutien ne s’est jamais démenti au fil des années : le CLD des Basques, le Centre de services scolaire du Fleuve‐et‐des‐Lacs, la SADC des Basques, la SADC de Témiscouata, la MRC de Témiscouata et le Carrefour jeunesse‐emploi de Témiscouata », mentionne le communiqué conjoint du Conseil local de développement (CLD) et de la MRC des Basques.

À propos

Le Défi OSEntreprendre est un grand mouvement québécois qui fait rayonner les initiatives entrepreneuriales des milliers de participants annuellement, de jeunes du primaire jusqu’à l’université ainsi que de créateurs d’entreprises. Il se déploie et s’enracine aux échelons local, régional et national. Pour sa mise en œuvre, plus de 350 responsables se mobilisent dans les 17 régions du Québec afin de mettre en lumière les projets issus de leur milieu.

Facebook Twitter Reddit