Divertissement > Culture > L’OSE jouera pour l’Ukraine
Culture

L’OSE jouera pour l’Ukraine

L’Orchestre symphonique de l’Estuaire. (Photo: Facebook-OSE)

L’Orchestre symphonique de l’Estuaire dédie la fin de sa saison au peuple de l’Ukraine.

Une partie des recettes des concerts du 9 avril et du 14 mai sera versée pour contribuer au soutien la population de ce pays d’Europe de l’Est. L’OSE interprétera l’hymne national de l’Ukraine au début de chacun des concerts.

« Le conflit qui ébranle l’Ukraine nous touche tous. Les Ukrainiennes et les Ukrainiens ont besoin de tout l’aide qu’on peut leur apporter et l’Orchestre symphonique de l’Estuaire souhaite participer à sa façon à la grande solidarité internationale qu’on observe en ce moment », indique le président de l’OSE, Sylvain Pelletier.

Métal du Golfe_VF
Un peu partout dans le monde, on tente d’appuyer l’Ukraine. (photo Unsplash : Gayatri Malhotra)

Les concerts :

• « Le violon d’Andrew Wan », le samedi 9 avril à 20 h à la salle Desjardins-TELUS. Le chef Jean-Marie Zeitouni et l’OSE interpréteront « Ma mère l’Oye » de Ravel et « Le festin de l’araignée » de Roussel. Le violoniste Andrew Wan, violon-solo de l’Orchestre symphonique de Montréal, se joindra à l’OSE pour jouer le Concerto « Andrano » de Samy Moussa et « Tzigane » de Ravel. Une oeuvre commandée à Simon Bourget, intitulée « Une Polka », sera également présentée en grande première.

• « Au rythme du cymbalum », le samedi 14 mai 20 h à la salle Desjardins-TELUS. La cheffe Nadege Foofat dirigera l’OSE et le soliste Alexandru Sura au cymbalum, un instrument à corde de la famille des cithares sur table. En plus de la « 2e symphonie » de Farrenc seront interprétées des pièces de Kodaly, Dinicu et Paganini. L’OSE versera 2 $ par billet vendu à chacun des deux concerts au fonds de secours de la Croix Rouge canadienne dédié à la crise humanitaire en Ukraine. Le public pourra également faire un don avant et après les concerts.

Intensité particulière

Mentionnons que le concert du 14 mai aura une intensité particulière considérant que le soliste Alexandru Sura est originaire de Moldavie, un pays qui partage une frontière avec l’Ukraine. « Nous lançons une invitation spéciale aux personnes qui n’ont jamais assisté à un concert, à venir entendre l’Orchestre symphonique de l’Estuaire et à contribuer à soutenir le peuple d’Ukraine. La musique demeure un véhicule privilégié pour s’unir et bâtir des ponts entre les communautés », souligne Dina Gilbert, directrice artistique de l’OSE. Les billets pour ces concerts de l’OSE sont en vente chez Spect’Art Rimouski. Pour plus d’information, on visite le site de l’Orchestre.


Facebook Twitter Reddit