Nouvelle de 18 h > Sur les traces de notre histoire
Nouvelle de 18 h

Sur les traces de notre histoire

La Cathédrale (Photo: journallesoir.ca, Véronique Bossé)

La Société rimouskoise du patrimoine (SRP) offre pendant la période estivale une visite guidée du circuit Évêché, l’un des six circuits disponibles sur le territoire de Rimouski pour s’informer sur l’histoire de la ville, tant sur le plan architectural, qu’histoire ou patrimonial.

Le Journal Le Soir à participer à l’un de ces circuits, afin de préciser en quoi consistent ces activités.

Métal du Golfe_VF

Les différents circuits qui se retrouvent à Rimouski sont constitués de panneaux d’informations qui renseignent ses lecteurs sur le lieu sur lequel ils se trouvent. Ces panneaux présentent les grandes lignes concernant les lieux en question et sont souvent accompagnés de photos de l’époque.

Après avoir vécu l’expérience avec un guide-interprète, il est clair que sa présence ajoute beaucoup de contenu au parcours, et ce, même si les panneaux constituent des sources d’informations pertinentes.

Du moment de sa création, jusqu’à nos jours, Rimouski a connu plusieurs changements. S’il est encore possible d’apercevoir une importante partie de son patrimoine, plusieurs bâtiments ont été sujets à des modifications, pour toute sorte de raisons. On pense entre autres au Cégep de Rimouski, qui s’est annexé entre les différentes écoles de l’époque, ou aux immeubles et aux maisons qui ont été la proie du grand feu de Rimouski, en 1950.

Le parcours « Évêché »

Le circuit de l’Évêché débute avec des lieux bien connus du territoire rimouskois, soit l’Institut Maritime du Québec, le Musée régional de Rimouski, la salle de spectacle Desjardins-TELUS, ainsi que la cathédrale. La visite donne l’occasion de revisiter certains faits et récits populaires de la région, comme la vie de l’ermite Toussaint Cartier, mais aussi d’apprendre des détails moins répandus, comme le fait que pendant la prohibition, l’île Saint-Barnabé pourrait avoir été utilisée pour faire de la contrebande d’alcool.

Le parcours s’aventure ensuite du côté de la rue St-Pierre, puis remonte l’avenue de la Cathédrale, passe par la rue de l’Évêché Ouest, descend la rue Saint-Louis, longe la Saint-Germain pour s’arrêter aux Halles Saint-Germain.

Un circuit complet

L’activité dure en moyenne 1 h ou 1 h 30. Elle peut convenir autant aux gens qui ont vécu toute leur vie à Rimouski, qu’aux gens qui sont de passage dans la région. Les participants sont certains d’y apprendre de nouvelles choses au sujet de la ville et de son histoire, peu importe le degré de connaissance qu’ils en ont.

Le guide-interprète, Victor Boisjoli-Auger, porte une attention particulière à sa présentation et fait preuve d’une grande humilité quant aux savoirs qu’il possède. En cas d’incertitude, il propose de prendre en note le courriel du participant, ainsi que sa question afin de se renseigner auprès de ses collègues et de trouver une réponse.

Il faut dire toutefois qu’une seule question a nécessité cette intervention, ce qui prouve que monsieur Boisjoli-Auger possède de solides connaissances sur l’histoire et le patrimoine de la ville. Il sera en mesure de renseigner les participants, autant sur les caractéristiques architecturales des divers bâtiments que sur leur utilisation au fil du temps.

Informations complémentaires

La participation à cette activité est gratuite. La Société rimouskoise du patrimoine demande cependant aux gens de réserver leur place.

Facebook Twitter Reddit