Actualités > Politique > Claude Laroche s’engage en santé
Politique

Claude Laroche s’engage en santé

Claude Laroche (Photo Facebook – Claude Laroche)

Le candidat du Parti libéral du Québec dans Rimouski en vue des élections générales du 3 octobre prochain, Claude Laroche, dénonce l’attente dans les urgences, le manque de médecins de familles et le manque de suivi par un pédiatre pour les enfants en santé, au Bas-Saint-Laurent.

« La CAQ abandonne carrément les résidents et résidentes du Bas-Saint-Laurent dans le domaine de la santé », affirme celui qui a été désigné officiellement le candidat libéral dans Rimouski lundi dernier.

Métal du Golfe_VF

Promesse reniée

« En plus d’avoir renié sa promesse électorale de 2018 de fournir un médecin de famille à tous les Québécois et de réduire les temps d’attente à l’urgence, la CAQ nous sert des coupures de services semaine après semaine. En voyant son système de santé en péril sous la gouverne caquiste, la population du Bas-Saint-Laurent est inquiète et a besoin d’être rassurée. Alors que François Legault et son ministre de la Santé baissent les bras en matière de santé, le Parti libéral du Québec propose des solutions concrètes et s’engage notamment à fournir un médecin de famille à tous ceux qui le souhaitent sous un prochain gouvernement mené par Dominique Anglade », ajoute-t-il. 

Engagements libéraux

Voici des engagements libéraux en matière de santé;

-Un médecin de famille à tous les Québécois qui le souhaitent; 

-Une opération de rattrapage des chirurgies et des examens diagnostiques; 

-Une augmentation de la capacité de notre réseau en ajoutant 6G$ dans les infrastructures; 

-Des soins de santé mentale bonifiés avec un programme d’accès universel à la psychothérapie. 

Fermetures et coupures

« La CAQ gère la santé à coups de fermetures et de coupures de services. Chaque semaine, de nouvelles démonstrations de l’échec de la gestion du réseau de la santé par François Legault nous sautent au visage. Ça craque de partout et le gouvernement abdique tout simplement ses responsabilités », soutient Dominique Anglade, cheffe du Parti libéral du Québec. 

« La CAQ a abandonné au cours de la dernière année 4 109 patients orphelins de plus au Bas-Saint-Laurent. Si le patient était réellement au cœur du plan santé de la CAQ, François Legault ne reculerait pas sur sa promesse d’offrir un médecin de famille à chaque Québécois et Québécoise. L’équipe libérale détient les solutions concrètes pour assurer à chaque résident de Rimouski et du Bas-Saint-Laurent une réelle prise en charge de leur santé à long terme, et ce, pas seulement au moyen de plages de sans rendez-vous dépourvus de suivi comme la CAQ s’obstine à proposer », renchérit monsieur Laroche. 

Facebook Twitter Reddit