Actualités > Santé > Une bouchée pour contrer la SP
Santé

Une bouchée pour contrer la SP

Les propriétaires franchisés A&W et Paul Hollands, ancien président-directeur général) de A&W, remercient la joueuse de soccer de l’équipe nationale, Christine Sinclair pour son implication dans cette campagne. (Photo: courtoisie)

Les restaurants A&W de la région participeront, demain, au Rendez-Vous A&W pour stopper la SP (sclérose en plaques).

Ce jeudi 18 août, tous les restaurants A&W du Canada feront don de 2 $ à la Société canadienne de la sclérose en plaques pour chaque Teen BurgerTM vendu.

Métal du Golfe_VF

La sclérose en plaques est une maladie auto-immune chronique et progressive du système nerveux central. Étant donné que ce système est constitué du cerveau, de la moelle épinière et des nerfs optiques, la SP peut entraîner des troubles de la vision, de la mémoire, de l’équilibre et de la mobilité.

Une sur 400

En moyenne, 12 Canadiens reçoivent un diagnostic de SP chaque jour. Chaque année, 4 377 nouveaux cas de SP sont confirmés, ce qui signifie que, chaque mois, 365 Canadiens apprennent qu’ils ont la SP. Au Canada, environ une personne sur 400 vit avec cette maladie.

Contribuer

Les fonds recueillis dans le cadre du Rendez-vous A&W pour stopper la SP permettent notamment à la Société de la SP de contribuer à améliorer les traitements et les soins en finançant des travaux de recherche axés sur la mise au point de traitements et d’options en matière de soins qui se traduiront par une amélioration des résultats thérapeutiques pour les personnes atteintes de SP; de renforcer le bien-être en s’assurant que les gens touchés par la SP bénéficient d’un niveau d’accessibilité adéquat ainsi que du soutien dont ils ont besoin, et ce, quelle que soit la collectivité dont ils font partie; parmi ces programmes et services utiles. Citons le Programme de soutien entre pairs et le Réseau de connaissances sur la SP.

Enrayer

« La cueillette de la campagne permet également de tenter de comprendre et d’enrayer la progression de la SP en subventionnant des travaux de recherche visant à mettre en lumière les causes de la SP ainsi que les mécanismes et processus complexes qui sous-tendent cette affection. »

« Également de prévenir la SP en soutenant financièrement la recherche axée sur une meilleure compréhension des causes de la SP et des facteurs de risque qui contribuent au déclenchement de cette maladie, l’objectif étant de trouver les moyens d’entraver la SP avant qu’elle fasse son apparition et de réduire ainsi le nombre de personnes atteintes de cette maladie », indique un communiqué de l’entreprise. Dès aujourd’hui, il est aussi possible de faire un don en ligne.

Facebook Twitter Reddit