Actualités > Société > Un dernier hommage rendu à Rimouski
Société

Un dernier hommage rendu à Rimouski

La reine Elizabeth II saluée par des militaires et des vétérans devant le Monument des Braves
Des membres de la Légion royale canadienne, des Fusiliers du Saint-Laurent et du NCSM d’Iberville ont rendu un dernier hommage à la reine Elizabeth II. (Photo Olivier Therriault)

Des membres de la Légion royale canadienne, des Fusiliers du Saint-Laurent et du NCSM d’Iberville ont rendu hier (lundi) un dernier hommage à la reine Elizabeth II, dont les funérailles avaient été célébrées à Londres, en journée.

Réunis devant le Monument des Braves, une dizaine de personnes ont ainsi honoré la mémoire de la commandante en chef des Forces armées canadienne, décédée le 8 septembre dernier.

Métal du Golfe_VF
Les hymnes nationaux du Canada et du Royaume-Uni ont aussi été interprétés par les dignitaires. (Photo Olivier Therriault)

En plus de la cérémonie protocolaire, des gerbes de fleurs ont été déposées pour souligner le courage de la reine Elizabeth II. La monarque a servi sous le drapeau britannique comme conductrice et mécanicienne durant la Seconde Guerre mondiale.

Les hymnes nationaux du Canada et du Royaume-Uni ont aussi été interprétés par les dignitaires.  

Le président de Légion royale canadienne (filiale Joseph Kaeble), Jean-Rock Lavoie. (Photo Olivier Therriault)

« Puisqu’elle a porté l’uniforme, la Reine était un véritable modèle pour plusieurs vétérans et nous en garderons un souvenir précieux. C’est un personnage aimé et elle avait droit à ce respect. Elle avait un esprit rassembleur accès sur la paix », estime le président de Légion royale canadienne (filiale Joseph Kaeble), Jean-Rock Lavoie.

Des gerbes de fleurs ont été déposées au pied du Monument des Braves. (Photo Olivier Therriault)

Elizabeth II a visité Rimouski quelques mois avant son couronnement, le 5 novembre 1951, à l’occasion d’un voyage en train. Attendue par 4 000 personnes, la Reine était accompagnée de son époux, le prince Philip, duc d’Édimbourg. Durant ce périple, elle a aussi fait des arrêts à Rivière-du-Loup et à Mont-Joli.

Facebook Twitter Reddit