Actualités > Économie > Hommage aux entreprises de La Mitis
Économie

Hommage aux entreprises de La Mitis

Gilles Bérubé, au centre, reçoit un tableau-souvenir. (Photo: courtoisie)

La Chambre de commerce de l’industrie Mont-Joli-Mitis (CCIMM) a accueilli plus de 200 personnes au Centre Colombien, samedi, pour sa soirée reconnaissance Hommage à nos bâtisseurs.

Cette soirée fut l’occasion de rendre hommage à plusieurs gens d’affaires, dont Camilla Malenfant et à Gilles Bérubé, fondateurs de l’entreprise Cedrico sise à Price. On reconnaît ainsi leur contribution à la santé économique de La Mitis et pendant plus de quarante ans.

Métal du Golfe_VF

Grands gagnants

De plus, six entreprises de La Mitis ont reçu un prix reconnaissance dans les cinq catégories suivantes :

  • -Nouvelle entreprise (Marché du Draveur inc., Price);
  • -Relève/transfert (Épicerie C.H. Bernier & fils ltée, Sainte-Luce, secteur Luceville);
  • -Bon coup/investissement (Distillerie Mitis inc. Mont-Joli);
  • -Service à la clientèle (P. Labonté & fils);
  • -Entreprises coup de cœur, deux gagnants exæquo choisi par les jurés : Domaine Valga de Saint-Donat et Remorquage provincial Jacques D’Anjou inc. de Mont-Joli.

Contribution

« Nous tenons à mentionner la participation au spectacle de l’Harmonie de La Mitis et du club Musi’art de Price. Un délicieux repas concocter par le chef Pierre-Olivier Ferry fut servi au grand plaisir de tous et toutes présent.e.s La soirée fut ponctuée de vidéos, de capsules humoristiques signées par Mathieu Gendron ainsi que d’un bien cuit mi-verbal mi-chanté par Pierrette Rioux, soulignant les difficultés affrontées et les bons coups, au fils des ans, du couple fondateur », précise Anne A. Racine, coordonnatrice de la Chambre.

Remerciements d’usage

La CCIMM tient à remercier ses partenaires : MRC de La Mitis, Mitis en Affaires, SADC de La Mitis, Carrefour-Jeunesse-Emploi de La Mitis, Centre de formation professionnel Mont-Joli-Mitis; Ville de Mont-Joli, Municipalité de Price ainsi que les députés Kristina Michaud et Pascal Bérubé.

Facebook Twitter Reddit