Actualités > Économie > Projet de 8 M$ au Gaspésiana
Économie

Projet de 8 M$ au Gaspésiana

Le nouveau partenariat porte ses fruits
Une vue partielle du Gaspésiana, à Sainte-Flavie. (Photo: Facebook-Le Gaspésiana)

Le nouveau partenariat entre deux actionnaires de la région et le Groupe JGS, dévoilé par le Journal Le Soir, il y a une semaine, porte déjà ses fruits.

Un homme d’affaires du secteur de la restauration et élu municipal, le maire de Sainte-Flavie, Jean-François Fortin, et sa conjointe et aussi copropriétaire de la brasserie Le Ketch, Chloé Giguère-Gascon, sont maintenant actionnaires de Groupe JGS. Ils sont dûment mandatés pour gérer un fonds de développement pour les propriétés de JGS dans la région.

Situés tous les deux dans La Mitis, l’hôtel Gaspésiana, de Sainte-Flavie, et le Club de golf Boule Rock, de Métis-sur-Mer, font partie des propriétés de JGS dans l’Est du Québec. Un projet de camping et d’hôtel est sur la table pour le golf.

48 chambres

Jean-François Fortin a annoncé, hier soir, qu’un projet d’agrandissement de 48 chambres de 8 M$ est sur la table. Il permettrait de créer une vingtaine d’emplois. Un bâtiment de trois étages serait rattaché au bâtiment actuel. La construction d’une piscine est aussi envisagée.

«Ce projet-là va en partie être réalisé au printemps. Une phase pourrait prendre place, également, à l’automne pour ne pas nuire à la clientèle touristique estivale. C’est un beau projet qui s’en vient dans le contexte où on veut augmenter la capacité d’hébergement dans le domaine touristique, qui est limitée, on le sait, dans la région de Rimouski », a confié Jean-François Fortin à Radio-Canada.

Chloé Giguère-Gascon et Jean-François Fortin. (Photo: courtoisie)

Contexte de relance

Tout comme nous l’indiquions hier, dans un texte à propos d’un projet d’agrandissement à l’hôtel l’Empress de Rimouski, on sent une certaine effervescence dans l’industrie touristique et hôtelière ces derniers temps.

Facebook Twitter Reddit