Actualités > Environnement > Une eau potable de parfaite qualité
Environnement

Une eau potable de parfaite qualité

Rivière-du-Loup reçoit la plus haute attestation du Programme d’excellence en eau potable
L’eau de Rivière-du-Loup est « 100 % qualité, 100 % du temps » et elle répond à des standards trois fois supérieurs aux normes en vigueur. (Photo Pixabay)

La Ville de Rivière-du-Loup a reçu la plus haute attestation de qualité du Programme d’excellence en eau potable, soit 5 étoiles, lors du 45e symposium sur la gestion de l’eau de Réseau Environnement.

Concrètement, cela signifie que l’eau louperivoise est « 100 % qualité, 100 % du temps » et qu’elle répond à des standards trois fois supérieurs aux normes en vigueur.

Métal du Golfe_VF

Le président-directeur général de Réseau Environnement, M. Mathieu Laneuville, a profité de la cérémonie pour féliciter la Ville, son administration et tout le personnel, en les encourageant à continuer dans la voie de l’excellence, afin de fournir une eau de qualité supérieure à leurs citoyennes et citoyens.

Variant d’une à cinq étoiles, les attestations récompensent les installations de traitement d’eau qui se sont démarquées sur trois aspects au cours de l’année 2021 : la qualité supérieure de l’eau produite par rapport à la règlementation en vigueur, la constance de production et les efforts soutenus pour l’amélioration continue des procédés et de leur opération.

Ouste, l’eau embouteillée!

L’excellence de l’eau produite à Rivière-du-Loup constitue le prétexte idéal pour définitivement mettre de côté l’eau embouteillée. En plus et de ne pas être soumise aux mêmes standards et d’être annuellement très onéreuse, celle-ci génère une quantité astronomique de déchets plastiques à usage unique. On estime que les Québécois consomment quelque 1 milliard de bouteilles par année!

(Photo courtoisie Ville de Rivière-du-Loup)

Certifiée Communauté bleue, la Ville de Rivière-du-Loup s’emploie justement à ajouter des points d’accès à l’eau potable sur le territoire.

Ainsi, l’actuel chantier de la rue Joly comprend l’installation à venir cet automne ou au printemps prochain d’un abreuvoir et station de remplissage de gourdes dans la future placette de la rue Lafontaine.

De même, les travaux de construction d’un bloc sanitaire au parc des Princes incluent l’ajout d’une buvette à cet endroit. Ces nouvelles stations s’ajoutent à celles installées ces dernières années dans la côte Saint-Pierre et au parc des Boute-en-Train, notamment.

Des outils d’optimisation

Mis sur pied en 2000, le Programme d’excellence en eau potable volet traitement (PEXEP-T) est l’adaptation québécoise du Partnership for Safe Water de l’American Water Works Association.

Il s’adresse aux installations de traitement de filtration d’eau de surface désireuses d’améliorer leurs performances et de protéger la santé publique. Pour ce faire, le PEXEP-T fournit des outils d’optimisation de la performance des stations de traitement d’eau potable afin que celles-ci produisent une eau dont la qualité dépasse les normes établies par la règlementation québécoise.

Facebook Twitter Reddit