Culturel > Le Québec pleure Jean Lapointe
Culturel

Le Québec pleure Jean Lapointe

Festival d’été de Québec ; spectacles de Jean Lapointe et de Suzanne Jacob et clowns du festival, 1976-07, BAnQ Québec, Fonds Ministère des Communications, (03Q,E10,S44,SS1,D76-310), Raymond Duguay.

Le fantaisiste, comédien, humoriste, auteur-compositeur-interprète et sénateur natif de Price, dans La Mitis, Jean Lapointe, s’est éteint vendredi matin à l’âge de 86 ans.

Selon TVA Nouvelles, l’annonce proviendrait de la maison de relations publiques de monsieur Lapointe.

Jean Lapointe faisait partie des Jérolas (crédit : Bibliothèque et Archives nationales du Québec)

L’ancien sénateur serait décédé à la Maison de soins palliatifs Saint-Raphaël, à Montréal, entouré de ses proches, en raison de complications de santé. Il aurait eu 87 ans le mois prochain, le 6 décembre.

Les hommages se multiplient

Depuis l’annonce de son décès, de nombreuses personnalités publiques ont tenu à lui rendre hommage via les réseaux sociaux.

« Il était originaire du village de Price dans ma circonscription. Un fantastique acteur et musicien qui aura contribué de façon importante à la lutte aux dépendances par la maison qui porte son nom. J’offre mes sincères condoléances à la famille. Merci, Jean Lapointe », a écrit sur Twitter le député du Parti Québécois dans Matane-Matapédia, Pascal Bérubé.

« Nous perdons un géant de notre culture. Jean Lapointe aura marqué plusieurs générations de Québécois par son humour et sa gentillesse. On se souviendra longtemps de ses performances, dont son rôle de Maurice Duplessis. Mes pensées accompagnent sa famille et ses proches », a écrit pour sa part la vice-première ministre, ministre des Transports et de la Mobilité durable et députée de Louis-Hébert pour la Coalition Avenir Québec, Geneviève Guibault.

40 ans pour sa maison

 Rappelons que monsieur Lapointe célébrait plus tôt cette année, les quarante ans de la Maison Jean-Lapointe, qui œuvre à venir en aide aux personnes souffrant de dépendances.

Jean Lapointe saluait récemment les 40 ans de la Maison qui porte son nom, entouré de sa fille Anne Elizabeth Lapointe, directrice générale, et de Louis-Raymond Maranda, directeur général de la Fondation. (Groupe CNW/La Maison Jean Lapointe)

« L’œuvre des 40 dernières années me rend immensément fier. Nos valeurs riches, humaines et inspirantes ont consolidé notre raison d’être et voilà que nous sommes prêts à faire des 40 prochaines années une réussite », soulignait alors Luc Chabot, président du conseil d’administration de la Maison Jean Lapointe.

Facebook Twitter Reddit