Actualités > Société > Des médecins formés dans le Témiscouata
Société

Des médecins formés dans le Témiscouata

L'Hôpital de Notre-Dame-du-Lac va maintenant accueillir des étudiants
L’Hôpital de Notre-Dame-du-Lac offrira aux futurs médecins en formation une exposition clinique continue, que ce soit en chirurgie, en médecine interne ou en obstétrique. (Photo Pixabay)

L’Hôpital de Notre-Dame-du-Lac accueillera de futurs médecins pour leur externat longitudinal intégré (ELI).

Le Centre intégré de santé et services sociaux du Bas-Saint-Laurent et la Faculté de médecine de l’Université Laval en ont fait l’annonce.

Une première étudiante a débuté sa formation le 31 octobre. Son séjour dans le Témiscouata va se poursuivre jusqu’au 7 mai 2023. Elle complètera son externat longitudinal intégré au Centre hospitalier régional du Grand-Portage à Rivière-du-Loup, du 8 mai au 17 septembre 2023.

Contrairement à l’externat traditionnel qui se déroule principalement dans les hôpitaux de Québec, l’externat longitudinal intégré est une période d’apprentissage d’un an qui se passe en presque totalité en région.

L’Hôpital de Notre-Dame-du-Lac offrira aux futurs médecins une exposition clinique continue, que ce soit en chirurgie, en médecine interne ou en obstétrique. Les étudiants pourront suivre des patients durant leur parcours de soins.

Les hôpitaux de Rimouski, Matane, Notre-Dame-du-Lac et Rivière-du-Loup accueillent des étudiants à l’ELI. (Photo IStock)

Cette formation propose aussi une expérience clinique en médecine familiale, tout en donnant accès à d’autres spécialités médicales.

En plus des établissements de Notre-Dame-du-Lac et de Rivière-du-Loup, l’Hôpital régional de Rimouski et l’Hôpital de Matane accueillent des étudiants à l’ELI. D’autres centres hospitaliers du Bas-Saint-Laurent devraient faire de même au cours des prochaines années.

Depuis 1990

L’équipe médicale de l’Hôpital de Notre-Dame-du-Lac accueille des externes et des résidents en médecine familiale depuis le début des années 1990.

Ces stagiaires accompagnent les médecins de famille de l’Hôpital et du CLSC autant en salle d’urgence qu’auprès des patientes et patients hospitalisés. Depuis 2006, des médecins spécialistes de l’Hôpital de Notre-Dame-du-Lac ont aussi contribué au déploiement du Groupe de médecine familiale universitaire (GMF-U) de Trois-Pistoles. Ils offrent des stages complémentaires en médecine interne.

Une première cohorte de 18 étudiants a débuté sa formation en médecine, cet automne, à Rimouski. (Photo Pixabay)

La Faculté de médecine de l’Université Laval veut ainsi valoriser et promouvoir la pratique médicale hors des grands centres.

Cette entente de collaboration avec le CISSS du Bas-Saint-Laurent s’inscrit dans le cadre du projet Aventure médecine. Il permet d’offrir le doctorat en médecine à Rimouski depuis cet automne. Une première cohorte de 18 étudiants a débuté sa formation il y a quelques semaines.

Facebook Twitter Reddit