Océanic > Une avalanche de 4 213 toutous !
Océanic

Une avalanche de 4 213 toutous !

Tous les joueurs de L’Océanic, y compris Louky, ont mis la main à la pâte pour ramasser les toutous sur la patinoire. (Photo courtoisie Iften Redjan)

Les partisans de L’Océanic ont dû patienter jusqu’en troisième période, dimanche après-midi, mais l’attente en valait la peine.

En plus de paver la voie à une victoire spectaculaire contre le Titan d’Acadie-Bathurst, le but de William Dumoulin aura finalement déclenché une avalanche de 4 213 toutous sur la glace du Colisée Financière Sun Life.

Globalement, il s’agit de la 11e meilleure récolte d’oursons et peluches depuis l’instauration de cette tradition à Rimouski en 1996. À nouveau, L’Océanic remettra l’ensemble de sa récolte à une dizaine d’organismes de la région.

Célébrant son 20e anniversaire, Dumoulin a fait du même coup son entrée dans l’histoire de l’équipe.

Dans les 26 matchs des toutous présentés au Colisée Financière Sun Life, jamais L’Océanic n’avait tardé jusqu’en troisième période pour inscrire le filet provoquant la pluie de peluches sur la patinoire.

William Dumoulin s’est offert un cadeau pour son 20e anniversaire, dimanche,
en inscrivant le but du match des toutous (Photo courtoisie Iften Redjan)

Depuis 1996, l’équipe de toute une région a réussi 20 de ses 26 buts dès la première période. En aucun temps, les locaux n’ont été blanchis en pareille circonstance.

Blanchis lors de 40 premières minutes de jeu, L’Océanic s’est finalement inscrit trois fois au tableau indicateur en troisième période avant de s’assurer d’une victoire de 4-3 en tirs de barrage contre le Titan.

Des buts extrêmement rapides

Contrairement à dimanche, les retardataires à la rencontre de 2006 n’ont pu lancer leur ourson sur la glace. Michael Frolik avait enfilé l’aiguille après seulement 20 secondes de jeu. Il s’agit du but le plus rapide de l’histoire pour le match des toutous.

Thomas Malec n’a aussi pas perdu de temps en 2000 en marquant après seulement 23 secondes de jeu, tout comme Jimmy Huntington, en 2018, avec un but à la 50e seconde. Alex Émond et Hunter Moreau ont chacun marqué deux fois lors de l’événement.

Voici les buteurs de tous les matchs des toutous chez L’Océanic:

Capture d’écran, le 2022-11-22 à 11.26.26

Une tradition rimouskoise

Le traditionnel match des toutous constitue, aujourd’hui, un incontournable pour plusieurs équipes et ligues de hockey au Canada et aux États-Unis.

Le capitaine de L’Océanic, Frédéric Brunet, devant des dizaines de peluches lancées sur la patinoire. (Photo courtoisie Iften Redjan)

L’idée, instaurée par L’Océanic, a maintenant permis de recueillir 104 554 peluches depuis 1996 à Rimouski.

Si vous avez de l’intérêt ou si vous connaissez un organisme qui pourrait bénéficier des toutous récoltés lors du match, vous pouvez entrer en contact avec L’Océanic en écrivant à mlavoie@oceanic.qc.ca.

Facebook Twitter Reddit