Actualités > Faits divers > Saint-Fabien : l’identité des victimes dévoilée
Faits divers

Saint-Fabien : l’identité des victimes dévoilée

L’accident survenu le 13 décembre dernier à Saint-Fabien a fait deux morts sur la route 132. (Photo journallesoir.ca- archives)

La Sûreté du Québec a confirmé l’identité des deux victimes de la tragédie routière de Saint-Fabien, survenue mardi vers 17h15 sur la route 132 à proximité des installations des Tourbières Berger. En date de mercredi midi, huit personnes recevaient toujours des soins à l’Hôpital régional de Rimouski, dont un patient aux soins intensifs.

Evan Rivest-Girard, 24 ans, de Rimouski, a perdu la vie au volant de l’automobile impliquée dans la collision. L’autre victime est Nadine Lapointe, 55 ans, de Québec. Elle prenait place comme passagère dans l’autocar Orléans Express.

Selon les premières constations, le conducteur du petit véhicule, circulant en direction Est, aurait perdu la maîtrise de son engin pour bifurqué dans la voie inverse. La voiture aurait ensuite percuté de plein fouet l’autobus avec 40 passagers à son bord. À la suite de l’impact, le véhicule s’est ensuite retrouvé dans le fossé. L’autocar, sans se renverser, a aussi terminé sa course dans un canal, de l’autre côté de la route 132.

La Sûreté du Québec poursuit son enquête. Le tronçon a été fermé dans les deux directions jusqu’à mercredi matin, vers 5h, afin de permettre d’élucider les circonstances exactes de l’accident.

Un énorme travail de triage a été nécessaire afin de déterminer la gravité de chacune des blessures. Les secours ont pu assurer les transports vers l’Hôpital régional de Rimouski. Plusieurs personnes ont été transportées au Pavillon des Loisirs (aréna) de Saint-Fabien pour leur évaluation.

La neige et le vent rendaient les conditions routières difficiles mardi, en fin de journée, sur la route 132.

(Photo courtoisie)

Plusieurs personnes ont été transportées au Pavillon des Loisirs (aréna) de Saint-Fabien pour leur évaluation.

Code orange à l’Hôpital régional

Le Centre intégré de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent (CISSS) a aussi fait le point sur la situation des blessés de l’autocar Orléans Express. Sur les 41 consultations réalisées à l’Hôpital régional de Rimouski, huit personnes recevaient toujours des soins en date de mercredi midi. De ce nombre, un patient se trouvait aux soins intensifs.

L’opération a nécessité 15 ambulances pour les transports des blessés majeurs. Un autre autobus a transporté qui ont reçu leurs premiers soins au Pavillon des Loisirs de Saint-Fabien (aréna). 70 membres du personnel de l’Hôpital régional ont été appelés en renfort.

Le CISSS a déclenché, vers 17h25, un code orange. Ceci correspond à la réception massive de blessés dans un centre hospitalier à la suite d’un événement majeur.

Facebook Twitter Reddit