Actualités > Justice > Le pompier d’Amqui plaide non coupable
Justice

Le pompier d’Amqui plaide non coupable

Accusations de facultés affaiblies
(Photo: Unsplash photos)

Le pompier arrêté le 21 août 2022 à Amqui pour avoir conduit avec les facultés affaiblies par l’alcool à la suite d’une collision a plaidé non coupable, la semaine dernière, au palais de justice d’Amqui.

Son avocate, maître Caroline Bérubé, a demandé que le procès de son client soit précédé d’une enquête préliminaire où elle pourra interroger certains témoins avant un éventuel procès. L’enquête préliminaire aura lieu le 3 avril.

Patrick Guimond est accusé de conduite avec les capacités affaiblies ayant causé des lésions et de conduite avec plus 80 mg d’alcool dans le sang ayant causé des lésions.

Remis en liberté

L’accusé avait été remis en liberté sous conditions deux jours après son arrestation, le 23 août dernier. L’accusé a dû verser une caution de 1 500 $ avec dépôt. Il ne pourra pas changer d’adresse, mais il n’a pas de couvre-feu. Il lui est interdit de communiquer avec la victime où des membres de sa famille immédiate. Il doit s’abstenir de consommer de l’alcool et il a remis son permis de conduire au greffe du palais de justice.

Le palais de justice d’Amqui (Photo www.courthouses.co)

« Mon client est prêt à respecter toutes ses conditions. Il ne connaît pas la victime puisqu’on parle d’un accident de la route », a mentionné l’avocate de l’accusé, maître Caroline Bérubé.

Impact latéral

Une collision entre un camion du service de protection incendie de la MRC de La Matapédia et une camionnette a eu lieu le dimanche 21 août sur l’avenue du Parc à Amqui. Alors que le camion-citerne circulait en direction Sud, ce dernier a percuté une camionnette sortant de la rue Gendron.

Lors de l’événement, le conducteur du camion-citerne a été arrêté pour conduite avec facultés affaiblies. Un expert en reconstitution a aussi été interpellé sur les lieux afin d’établir les circonstances exactes de l’accident. La conductrice de la camionnette a subi des blessures graves.

Suspendu de ses fonctions de pompier volontaire

 « Le pompier volontaire au volant du camion-citerne est suspendu de ses fonctions, le temps que la MRC prenne connaissance des résultats de l’enquête. La MRC verra ensuite les gestes à poser le cas échéant », commente Martin Landry, préfet suppléant à la MRC de La Matapédia.

Suivez les affaires judiciaires dans le Journal Le Soir.

Facebook Twitter Reddit