Océanic > Un jeu blanc dans un 7e gain de suite
Océanic

Un jeu blanc dans un 7e gain de suite

[VIDÉO] Quatre buts en deuxième période pour l’Océanic qui gagne 4-0 à Shawinigan
Patrik Hamrla (Photo Océanic archives – Iften Redjah)

La pause de Noël n’a pas affecté l’Océanic qui a livré une solide performance collective dans un gain de 4-0, mercredi soir à Shawinigan, en présence de 3 532 spectateurs, la meilleure foule de la saison au Centre Gervais Auto. 

De fait, la formation rimouskoise a largement dominé cette rencontre, principalement dans les deux premières périodes, avec 32 lancers contre 18. Sa vitesse et son échec avant ont fait mal paraitre la défensive de l’adversaire. Pour l’Océanic, il s’agissait d’une septième victoire de suite. 

« Les gars ont bien fait ça, ils ont bien patiné. On était tellement à point sur l’échec avant de même que sur nos replis. En première période, leur gardien a été étincelant pour les garder dans le match. Hamrla a fait les arrêts quand c’était le temps. Les gars ont donné peu de choses ce soir », a résumé Serge Beausoleil.

Domination totale, mais pas de buts

La première période a été tout à l’avantage des visiteurs qui ont lancé 17 fois contre 6, sans pouvoir marquer cependant en raison du brio du gardien Rémi Delafontaine. L’Océanic a ensuite explosé pour quatre buts en deuxième. Xavier Filion a d’abord marqué sur une échappée dès la première minute après quoi, Mathis Gauthier, Jan Sprynar et William Dumoulin ont marqué en un peu plus de deux minutes, tard dans l’engagement.

Le jeune Alexis Cournoyer s’est amené devant le filet des Cataractes en début de troisième période. À ses débuts dans la LHJMQ, il a repoussé les quatre tirs cadrés de l’Océanic dans une période sans but. 

Patrik Hamrla a repoussé 18 lancers, dont seulement quatre ont été identifiés comme dangereux par le marqueur officiel, pour signer son premier jeu blanc de la saison et son deuxième en carrière dans le circuit. À l’autre bout, le tandem Delafontaine / Cournoyer a bloqué 28 rondelles. 

Retour remarqué de Mathieu 

Jacob Mathieu a fait sentir sa présence, lui qui a raté un mois d’activités en raison d’une blessure. Il a obtenu une passe en plus de diriger cinq tirs dangereux, sur les 17 de son équipe, vers les gardiens des Cataractes. Il a été choisi première étoile de la rencontre.

« Il s’est impliqué physiquement et a provoqué de belles choses. Il est un gars très important dans notre alignement », a souligné Beausoleil. 

En bref

Absent depuis le 27 novembre, Jacob Mahieu a effectué un retour au jeu. Il a raté neuf rencontres… Les défenseurs, Cory MacGillivray et Spencer Gill, ainsi que l’attaquant Luka Verreault (blessure mineure) n’étaient pas en uniforme… L’officiel Marc Muylaert travaillait dans un 1 000e match comme arbitre en chef en saison régulière dans la LHJMQ… La formation rimouskoise jouera à Victoriaville, jeudi soir…

Facebook Twitter Reddit