Actualités > Économie > L’achat payant est de retour
Économie

L’achat payant est de retour

Campagne de la Ville de Rimouski et de Desjardins
La rue Saint-Germain Ouest à Rimouski (Photo journallesoir.ca- Pierre Michaud)

La Ville de Rimouski annonce que la troisième campagne « J’achète Rimouski, propulsé par Desjardins » sera officiellement lancée le lundi 23 janvier prochain. Celle-ci mettra de l’avant l’achat local dans les commerces de services et de loisirs.

Les Rimouskoises et les/ Rimouskois pourront se procurer sur le site Web de La Ruche Québec une carte prépayée dont la valeur est bonifiée de 50 %. Un achat de 20 $ permet de dépenser 30 $ dans 26 commerces participants. Une limite de 15 tranches d’achat de 20 $ par personne s’applique jusqu’à épuisement des offres.

Le succès appelle le succès

« Le succès des deux premières campagnes démontre le grand intérêt des Rimouskoises et des Rimouskois pour l’achat local. Encore une fois, les entreprises ont répondu en grand nombre à cette initiative. C’est le moment pour la population d’encourager leurs commerces de services et de loisirs favoris », indique le maire, Guy Caron.

Le maire Guy Caron (Photo: Ville de Rimouski)

Dès le 23 janvier, la population pourra profiter des offres en se rendant sur le site Web de La Ruche QuébecD’ici là, il est possible de s’inscrire sur ce site Web afin de recevoir un courriel dès le début de la campagne.

Carte réutilisable

Rappelons que les détentrices et détenteurs d’une carte achetée lors des campagnes précédentes peuvent réutiliser la même carte pour profiter de nouvelles offres. Par ailleurs, il est possible de consulter son solde en ligne via son compte client Hello.

Investissement majeur

Ce projet représente un investissement conjoint de 350 000 $ entre la Ville de Rimouski, grâce à l’aide financière du ministère de l’Économie et de l’Innovation issue du programme de relance économique des centres-villes, la Caisse Desjardins de Rimouski et la Société de promotion économique de Rimouski.

Rappelons que le plan d’action découlant de la subvention de 700 000 $ octroyée par le ministère de l’Économie et de l’Innovation comprend trois grands axes d’intervention : le renouvellement du mobilier urbain, l’organisation d’événements et aménagements d’ambiance ainsi que la promotion d’une campagne d’achat local.

Facebook Twitter Reddit