Sports > Sa propre boutique à la maison
Sports

Sa propre boutique à la maison

Un phénomène qui s'accentue selon le chroniqueur plein air Alexis Nantel
Selon Alexis Nantel, si tout s’entremêle la plupart du temps, le matériel de rando, de camping, d’escalade, de canot, de pêche, etc, en plus des vêtements, il est certain que les avantages sont nombreux à être bien ordonné. (Photo courtoisie Alexis Nantel)

Une nouvelle tendance se développe chez les amateurs. Elle consiste à organiser une ou des pièces de leur résidence comme une vraie boutique plein air.

Selon le chroniqueur de « Rendez-Vous Nature », de « Salut Bonjour » ainsi que l’animateur « d’Alexis le Randonneur » à TVA Sports, Alexis Nantel, il s’agit d’un phénomène qui s’accentue.

« Il y a toujours eu des gars super organisés dans leur garage, avec leurs outils bien à leur place. Des femmes dans leur walk-in avec leurs vêtements bien classés. Je joue de sexisme volontairement pour faire sourire, sachant que ça s’inverse aisément aujourd’hui. On a ainsi l’image de ce que l’on voyait auparavant qui était d’une certaine façon normale », explique l’auteur du « Guide pratique de la rando ».

Le chroniqueur de de « Rendez-Vous Nature » et de « Salut Bonjour », Alexis Nantel. (Photo courtoisie Alexis Nantel)

En entrevue à l’émission radio et dans le balado « Rendez-Vous Nature », Alexis Nantel explique le pourquoi de cette tendance du « tout bien classer », qui rejoint maintenant le côté plein air.

Une seule paire de « running » ?

Ayant expérimenté lui-même ce phénomène, une des premières choses qui l’explique, dit-il, est la popularité grandissante du plein air.

« Tout s’est accéléré avec la pandémie et plusieurs se sont lancés dans une ou plusieurs activités. Ce qui veut dire plus de vêtements et plus de matériel. Un autre phénomène est l’hyper spécialisation des disciplines. Dans un passé pas si lointain, on achetait une paire de « running » et on pratiquait tous les sports. Aujourd’hui, chaque activité a son type de chaussures. Alors pour plus de confort et plus de performances, on se procure différents items pour pratiquer nos passions ».

Des randonneurs sur l’le Saint-Barnabé. (Photo courtoisie Armand Dubé)

Selon Alexis Nantel, si tout s’entremêle la plupart du temps, le matériel de rando, de camping, d’escalade, de canot, de pêche, etc, en plus des vêtements, il est certain que les avantages sont nombreux à être bien ordonné. « Quand on doit préparer une sortie, ça va plus vite et on a ainsi tendance à moins oublier de trucs ».

Pas oublier l’essentiel !

Lors de cette entrevue, Alexis Nantel rappelle l’essentiel, aller jouer dehors pour maintenir une bonne santé et ce qu’il faire pour conserver cette motivation qui est essentielle pour se tenir en santé.

Les passionnés de plein air ne manqueront pas cette entrevue avec Alexis Nantel à « Rendez-Vous Nature ». Cliquez sur le lien ci-dessus

Facebook Twitter Reddit