Divertissement > Culture > Concours organisé par le Conservatoire et l’OSE
Culture

Concours organisé par le Conservatoire et l’OSE

Précieuse collaboration entre les deux organisations
(Photo Freepik)

Le Conservatoire de musique de Rimouski et l’Orchestre symphonique de l’Estuaire présentent un tout nouveau Concours Jeunes solistes, qui se tiendra ce dimanche 5 novembre prochain à partir de 12 h à la salle Jack-Herbert du conservatoire.

Le lauréat aura l’exceptionnelle opportunité de se produire avec l’OSE, le 2 décembre, lors du concert Hautes Voltiges.

Métal du Golfe_VF

À l’issue de la mise en candidature qui se terminait le 2 octobre dernier, 15 inscriptions étaient confirmées pour le Concours Jeunes solistes s’adressant aux élèves du Conservatoire de musique de Rimouski.

Cette précieuse collaboration musicale entre le Conservatoire de musique de Rimouski et l’Orchestre symphonique de l’Estuaire, dans le cadre du 50e anniversaire du conservatoire, renforce l’engagement envers la jeune relève musicale de notre région.

Les auditions, ouvertes gratuitement au public, se dérouleront tout au long de l’après-midi du 5 novembre, sous le regard attentif d’un jury. Les candidats y interpréteront un ou plusieurs mouvements d’un Concerto ou d’une œuvre concertante de leur choix.

Mettre en relief la relève musicale

Diverses spécialités telles que le chant, la clarinette, la flûte, le piano, le saxophone, le violon et le violoncelle seront représentées, couvrant un large répertoire de styles, de l’époque baroque au moderne.

(Photo Facebook – Conservatoire de musique de Rimouski)

« Je suis ravie de cette nouvelle collaboration entre le Conservatoire de musique de Rimouski et l’Orchestre symphonique de l’Estuaire qui met en relief la relève musicale d’ici. J’ai pu constater une source immense de motivation provoquée chez nos étudiants. Ce concours est une occasion supplémentaire de dépassement et de professionnalisation en vivant les étapes de préparation jusqu’au concours. Ne manquez pas cette occasion unique d’apprécier des interprétations de haut calibre! », exprime Annie Vanasse, directrice du Conservatoire de musique de Rimouski.

Facebook Twitter Reddit