L'étincelle et le burnout > Choisir ses engagements
L'étincelle et le burnout

Choisir ses engagements

La chronique « L’étincelle et le burnout » par Tamara Roy-Stang
(Photo courtoisie)

À l’approche du temps des fêtes, les réflexions sur l’année à venir commencent à faire surface. La pression sociale qui te pousse à ajouter de nouveaux objectifs concrets se fait de plus en plus sentir. 

C’est quoi ta résolution, toi?

Combien de poids veux-tu perdre? Combien d’argent veux-tu gagner? Quel nouvel objectif de performance veux-tu atteindre dans ce qui est censé être ton passe-temps? Combien de livres liés à ton travail veux-tu lire dans tes temps libres?

Métal du Golfe_VF

Il est possible de poursuivre un tel objectif de manière saine. Par contre, c’est difficile quand on ne prend pas d’abord le temps de réfléchir comme il faut à notre mode de vie actuel et à nos motivations. 

Je partage mon parcours avec le fameux «mode de vie sain et actif» dans la partie vidéo d’aujourd’hui.

Dans notre culture, si l’on ne fait pas attention, nos vies se remplissent à craquer d’axes de performance, comme être la meilleure mère, le meilleur ami, la meilleure employée, le meilleur joueur de tennis, etc. Avant d’ajouter un objectif arbitraire de plus, je t’encourage à réviser l’état actuel des choses. 

Voici donc de meilleures questions à te poser au préalable

  • Quels moments t’apportent un bonheur profond? Qu’est-ce qui les caractérise?
  • Quelle proportion de ton horaire est axée sur ces valeurs?
  • Quelles activités sortent de ce cadre?
  • Comment te sens-tu, au jour le jour, avec la vie que tu as bâti? 

Maintenant la question qui tue: Qu’as-tu de prévu pour ton temps des fêtes et comment te sens-tu face à cela? Qu’est-ce que ça dit sur les engagements que tu choisis dans ta vie en général?

Sois honnête, il n’y a rien de mal à évoluer! 

Les engagements que tu as pris jadis et que tu continues d’honorer étaient là pour une raison! Toutefois, comme les humains changent et leur environnement change, c’est tout à fait normal d’avoir à ajuster le tir régulièrement. 

L’ajustement se doit d’être plus grand si l’on ne réévalue pas le tir régulièrement. Cette petite voix dans ta tête qui te dit que quelque chose cloche, qui veut explorer une nouvelle avenue… Elle ne disparaît pas, au contraire. Elle devient de plus en plus forte et se manifeste de manière de moins en moins agréable quand on l’ignore ou quand on tente de la faire taire.

L’anti-résolution 2024 te permet précisément de creuser la question, en profondeur cette fois. 

Arrêter de se mettre la tête dans le sable et écouter son intuition, ça prend de l’audace. C’est pourquoi j’ai très hâte de te voir en personne le 14 janvier 2024 pour un atelier dans la belle nature du mont Comi, puis de te suivre virtuellement pour les trois mois suivants. Inscris-toi ici!

Pendant ce temps, tu pourras mettre en œuvre les changements nécessaires pour créer plus d’espace et de douceur dans ta vie. En conséquence, les actions que tu choisis de prendre viennent d’une personne nourrie, d’un esprit clair et d’un cœur aligné. C’est ainsi que chaque action que tu prends peut avoir le plus d’impact pour les personnes qui t’entourent et pour toi personnellement. 

Réserve ta place dans la cohorte de L’anti-résolution 2024 dès maintenant et prends soin de toi pendant le temps des fêtes!

C’est ici : Inscription cohorte L’anti-résolution

Site web : Séances privées et informations

Réseaux sociaux : Facebook, Instagram, LinkedIn

Facebook Twitter Reddit