Actualités > Justice > Armes : Christopher Kruse libéré le lendemain de sa sentence
Justice

Armes : Christopher Kruse libéré le lendemain de sa sentence

Condamné à six mois et un jour de prison

Christopher Kruse, 41 ans, l’une des trois personnes arrêtées le 15 septembre dernier lors d’une opération en matière de lutte au trafic d’armes à feu illégales, a plaidé coupable au palais de justice de New Carlisle et il a été remis en liberté dès le lendemain du prononcé de la peine.

En fait, il a été condamné à six mois et un jour de prison, mais comme il était détenu depuis son arrestation et que la détention préventive compte à 1,5 jour par jour purgé, il avait déjà fait six mois de prison lors de l’imposition de la sentence. Il lui restait donc une seule journée à faire.

Métal du Golfe_VF

La peine comprend également une probation de deux ans ainsi que l’exécution de 50 heures de travaux communautaires. Le juge a aussi imposé une interdiction de posséder des armes pour les 10 prochaines années ainsi qu’un prélèvement d’ADN pour analyse génétique.

De nombreux reports

Christopher Kruse a comparu le jour même de son arrestation au palais de justice de New Carlisle, d’abord pour une accusation pour le non-respect d’un engagement.

(Photo courtoisie Sûreté du Québec)

Il a passé la fin de semaine en prison et il est revenu en Cour le lundi 18 septembre pour son enquête sur remise en liberté qui a été reportée au 2 octobre, puis au 30 octobre, au 1er décembre, au 20 décembre, au 8 et au 12 janvier.

Lors de la perquisition, les policiers ont saisi deux armes longues, un chargeur et des munitions, plus de 300$ en argent canadien et près de 10 grammes de cocaïne.

Facebook Twitter Reddit