19.09.2020
Actualités Économie Nombreuses réactions au lancement du journal le soir

Nombreuses réactions au lancement du journal le soir

Les artisans du journal le soir, le nouveau quotidien numérique de Rimouski, accueillent de nombreuses réactions très positives sur son lancement, hier (mercredi).
» Je suis très heureux de l’arrivée du journal le soir. Nous avons perdu Le Rimouskois et Le Progrès Écho, des journaux où j’ai moi-même travaillé, il y a six ans. Les médias qui restent font bien leur travail, mais nous avons de moins en moins de sources d’information locale et régionale. D’avoir une source de plus, et qui se tourne vers les nouvelles technologies, c’est super et le soir est très bienvenu. Je souhaite longue vie et succès. Quand je regarde l’équipe en place, je pense que c’est déjà bien parti », soutient le député sortant de Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques, Guy Caron.
» C’est une excellente initiative. L’information, dans une région comme chez-nous, c’est d’une importance primordiale. On doit trouver des solutions pour maintenir l’information disponible à la population, en provenance de plusieurs sources. Le concept est intéressant. En sortant les nouvelles à 17 h le soir, des nouvelles qui vont permettre de faire le point sur l’actualité et la journée, lorsqu’on est assis confortablement à la maison, avec son appareil électronique, on est bien disposé à prendre connaissance des informations », estime le maire de Rimouski, Marc Parent.
Parler de nous
» Vous savez que j’ai siégé sur la Commission sur l’avenir des médias au Québec. J’ai insisté pour qu’on aille en région. Nous sommes allés siéger à Matane et en Abitibi. On a perdu des emplois de journalistes à Rimouski et dans la région, au rythme de deux par année, ces 10 dernières années. C’est clair que l’arrivée du journal le soir est une bonne nouvelle. Beaucoup de publications, même régionale, se dirigent vers le numérique, de plus en plus avec succès. Il y a une demande pour des informations de tous les âges. Il y aura un défi pour le soir, ce sera de rejoindre les populations les plus âgées. Heureusement, Rimouski-Neigette est bien couverte en terme d’internet. On est rendus là. Le soir, c’est vraiment une bonne nouvelle, car il y a un message. On démontre que ça se peut de lancer un nouveau média en région. Un média, c’est une façon de parler de nous, de faire parler de nous et de se parler entre nous. Et c’est très accessible. On va montrer au Québec et au monde qu’il y a des choses intéressantes qui se passent ici, qu’on se développe. C’est un journal aussi pour les expatriés qui veulent s’informer de ce qui se passe dans leur coin de pays », lance le député de Rimouski, Harold LeBel.
Parler de nous

Des candidats au scrutin fédéral de lundi prochain ont assisté à la conférence de presse et au lancement. Le candidat du Parti vert, Jocelyn Rioux, commente: » J’ai bien aimé participer au lancement du journallesoir. En tant que »vert », je trouve innovateur et écologique de préserver l’environnement de façon significative en recourant au numérique. Cela permet de préserver nos arbres et d’éviter que le papier journal soit mis au recyclage ou bien même aux ordures. C’est une façon alternative de contrer l’effet de serre que nous avons comme objectif de réduire de 60% d’ici 2030, d’autant plus vous créer de l’emploi ce qui me réjouis. »

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×