18.02.2020
Actualités Politique Bloc ou pas, le maire a de bonnes connexions

Bloc ou pas, le maire a de bonnes connexions

Le maire de Rimouski, Marc Parent, ne se préoccupe pas de la couleur du nouveau député de Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques.

C’est en ce sens qu’il a réagi au résultat des élections de lundi, hier, à l’occasion de l’assemblée régulière du conseil municipal. M. Parent soutient que même si Maxime Blanchette-Joncas, le nouveau député, et son parti, le Bloc, est souverainiste et qu’il risque d’être en opposition avec le gouvernement central, il saura composer avec lui. Mais plus important, monsieur Parent fait valoir ses relations avec le Premier ministre Trudeau lui permettra de faire avancer les dossiers de Rimouski, de toute façon.

« Assez tard hier soir, je suis entré en contact avec M. Blanchette-Joncas pour le féliciter. Également, j’ai souligné le bon travail du député sortant, Guy Caron. Je ne crains pas que des dossiers soient retardés. J’ai rencontré M. Trudeau il y a quelques semaines, au lendemain de l’annonce de la subvention provinciale pour le Théâtre du Bic. J’ai été agréablement surpris d’apprendre que M. Trudeau était parfaitement au courant de dossiers comme celui du Théâtre du Bic. Je l’ai sensibilisé à ça. Je continuerai mon travail pour faire avancer les dossiers et je crois que M. Blanchette-Joncas en fera autant de son côté », a-t-il commencé par dire.

Projets

« J’ai toujours espoir que des dossiers comme le Théâtre et le futur terrain de soccer intérieur poursuivent leur progression (NDLR: malgré le nouveau contexte politique). La bonne nouvelle selon moi est que le gouvernement libéral avait annoncé qu’il allait maintenir le programme des infrastructures et puisqu’il a été élu, il sera maintenu. Les contributions fédérales viendront s’ajouter aux contributions provinciales. C’est le Québec qui gère ce dossier. Le programme sera ouvert le 15 novembre et les municipalités et villes pourront déposer leurs demandes dans un délai de trois mois. Un autre délai de trois mois permettra l’étude des dossiers. Les projets retenus seront confirmés au début de l’été. Je peux vous dire qu’à la Ville de Rimouski, on est prêt pour le dépôt de notre projet de stade de soccer intérieur. Le plan fonctionnel et technique a été présenté aux membres du conseil ce soir », ajoute-t-il.

Pendant la campagne, le maire Parent avait invité les électeurs à voter « du bon bord ». Regrettez vous cette déclaration ? lui a-t-on demandé. « Vous savez que je n’ai pas la langue de bois. J’avais une préoccupation et j’en ai fait part. Le message a été passé et je ne suis pas revenu là dessus. Maintenant, il y a une nouvelle réalité et je vais continuer de travailler main dans la main avec le nouveau député fédéral, comme je l’ai toujours fait et comme je le fais aussi avec le député provincial, Harold LeBel », répond-t-il.

Donc M. Parent, en résumé, puisque vous avez de bonnes relations avec Justin Trudeau ça ne vous inquiète pas? C’est bien cela?

« Oui, exactement ! »

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×