03.12.2020
Nouvelle de 19 h Pour l’humain, d’abord !

Pour l’humain, d’abord !

Les sinistres comme les incendies ou les dégâts attribuables aux bouleversements climatiques sont d’abord des drames humains.

Le mot « réconforter » revient souvent dans la bouche de la présidente du comité de financement de la section Rimouski-Neigette, Georgette Boucher, à même de témoigner de l’action de la Croix-Rouge, elle qui a fait partie des bénévoles de tout le Québec recrutés pour assister les sinistrés de Sainte-Marthe-sur-le-Lac et Gatineau pendant deux semaines, le printemps dernier. Une inondation ou une panne majeure d’électricité ayant des conséquences du même ordre sont toujours susceptibles de se produire ici, aussi.

La section Rimouski-Neigette de la Croix-Rouge confirme qu’aucun incident relatif aux grands vents et aux grandes marées de vendredi dernier n’a nécessité d’intervention de sa part. L’organisme a cependant toujours besoin d’être soutenu par sa collectivité et est au cœur d’une campagne d’information et de financement.

Perdre sa maison

« Nous sommes surtout là pour la prise en charge des gens. On se dirige sur les lieux des sinistres dès qu’on nous appelle. Quand une famille perd sa maison qui a brûlé, par exemple, la priorité est de donner du réconfort », explique madame Boucher.

« On évalue ensuite chaque situation et si la famille ou la personne ne peut retourner chez elle un certain temps, la Croix-Rouge offre jusque à 72 heures d’hébergement dans un hôtel, incluant l’alimentation et au besoin des vêtements pour toute la famille affectée. Quand on est sollicité pour aller à des endroits comme Sainte-Marthe-sur-le-Lac, on va d’abord là pour aider les bénévoles déjà sur place et les sinistrés », mentionne aussi Georgette Boucher.

La Croix-Rouge fait aussi de la prévention, comme en encourageant chaque ménage à se doter d’une trousse de survie dite « 72 heures », comprenant notamment eau, couverture, lampes de poches, barres tendres, radio portative, piles, etc.

La Croix-Rouge est aussi appelée à aider la population lors d’une évacuation forcée, comme celle provoquée par une fuite de monoxyde de carbone le printemps dernier dans le district Saint-Robert.

Triathlon

Un triathlon intérieur avait lieu ce dimanche et a réuni une vingtaine de participants. Le bilan financier sera dévoilé prochainement. La Croix-Rouge sera présente dans différents commerces de Rimouski à compter de jeudi, cette semaine.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×