18.09.2020
Nouvelle de 19 h Le député prêt à s’impliquer

Le député prêt à s’impliquer

-Usine de béton bitumineux

Le député de Rimouski à l’Assemblée nationale, Harold LeBel, est prêt à s’impliquer dans le controversé dossier de l’usine de béton bitumineux, à Rimouski, afin d’apaiser les tensions entre la Ville et un groupe de citoyens.

Joint en fin d’après-midi aujourd’hui, le député LeBel a acquiescé, quand le journal le soir lui a fait remarquer qu’en toute logique, si ce dossier concernant l’environnement est de niveau provincial, il sera tôt ou tard interpellé. Tout comme la protection des terres agricoles relève aussi de Québec.

« J’ai rencontré un des citoyens, Pierre Desforges. Il m’a un peu expliqué les préoccupations des contribuables et quelles sont à leur avis les problématiques. J’ai discuté également avec les gens de la Ville de Rimouski, qui m’ont donné leur perception et leurs enjeux. J’essaie de me faire un portrait exact de la situation. J’ai parlé au maire, Marc Parent, et je vais travailler avec lui pour organiser une rencontre d’information publique », indique monsieur LeBel.

Défendre les citoyens

Le député n’hésite pas une seconde à se montrer compréhensif envers les habitants du chemin de Lausanne qui craignent toutes les formes de pollution, l’accroissement de la circulation lourde dans leur secteur et une dévaluation de leurs propriétés.

« Par la suite, après la rencontre, je vais amasser le plus d’information possible de mon côté pour voir ce qu’on peut faire pour défendre nos citoyens », assure-t-il.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×