26.09.2020
Nouvelle de 18 h Les travaux sur la 20 viendront perturber le quotidien en ville

Les travaux sur la 20 viendront perturber le quotidien en ville

Les automobilistes qui fréquentent le centre-ville de Rimouski devront s’armer de patience l’été prochain, en raison de l’importance démesurée des travaux routiers qui devront être réalisés.

C’est ce qui ressort notamment de l’assemblée d’information sur les travaux routiers et la production de bitume qui s’y rattache, tenue jeudi soir dernier à Rimouski. L’aspect production de bitume avait son importance pour les résidents du chemin de Lausanne qui devront éventuellement supporter la production d’asphalte dans leur secteur, mais l’aspect travaux routiers concerne tous les Rimouskois.

Achalandage

Ainsi, l’achalandage sur la partie de la route 132 qui passe par le centre-ville pourrait doubler, et passer de 15 000 à 30 000 véhicules par jour. Les habituelles files de voitures qui attendent d’accéder au centre-ville aux feux de circulation de la rue Lausanne/boulevard Saint-Germain risquent d’être encore plus longues. « C’est la seule possibilité qui s’offre au détournement de la circulation nécessaire aux travaux sur la 20 », indique le directeur régional de Transports Québec, Yves Berger.

Pour donner une idée de l’importance de de ces travaux par rapport à ce qui se fait habituellement, notons que les besoins en asphalte passent de 12 000 tonnes, moyenne des cinq dernières années, à 27 000 tonnes cette année, à 49 000 tonnes en 2020.

La 20 et ailleurs

« Tout le pavage de l’autoroute 20, entre Le Bic et l’avenue Père-Nouvel, à Pointe-au-Père, arrive à sa fin de vie utile. Il faut faire des travaux majeurs qui auront un impact sur la circulation à Rimouski. Il faudra travailler par séquences pour ne pas trop affecter le trafic pendant les vacances de la construction, notamment, et pour éviter d’affecter les commerces qui se trouvent aux alentours. Il y aura des travaux sur l’autoroute 20 l’été prochain, mais aussi sur la 132 et sur la 232, au Mont-Lebel, à Saint-Narcisse, à Saint-Fabien, et sur une autre route à Saint-Donat, entre autres », précise monsieur Berger.

Entre quatre et six semaines

Les travaux sur la 20 dureront entre quatre et six semaines selon les caprices de la météo. « Rimouski va aussi faire des travaux d’asphaltage dans des secteurs ruraux. Ces travaux sont de bonnes nouvelles, dans le sens que c’est l’occasion de bénéficier d’investissements majeurs dans nos infrastructures routières. Ce sont des investissements qui vont profiter à toute la population. La réalisation de ces travaux confirme aussi que la ville de Rimouski est une priorité pour Transports Québec », ajoute le maire, Marc Parent.

« Les conséquences sur la circulation au centre-ville seront importantes », annonce aussi monsieur Parent.

La réalisation exceptionnelle de travaux la nuit sur l’autoroute 20, permettra à Transports Québec de gagner 30 % à 40 % de temps comparativement aux travaux en journée.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×