29.11.2020
Actualités Océanic Signée Durocher et Audet !

Signée Durocher et Audet !

Jeffrey Durocher a lancé le signal à son entraineur qu’il va faire le nécessaire pour ne pas participer au jeu de la chaise musicale chez les joueurs de 20 ans de l’Océanic.

Il a marqué deux buts dans une victoire de 3-2 de l’Océanic face au meilleur club de la Ligue canadienne de hockey, le Phoenix de Sherbrooke.

Avec l’entrée en scène de l‘attaquant D’Artagnan Joly, c’est le défenseur Vincent Martineau qui a été retiré de l’alignement. Joly, qui a patiné aux côtés d’Alexis Lafrenière et Cédric Paré, a connu un bon match.

« Une très belle réaction de la part de Jeffrey, c’est un de ses meilleurs matchs, il est allé chercher deux gros buts, dont celui de la victoire. Quand à Joly, il a eu de très belles chances avec le premier trio même si je les ai trouvés un peu plus tranquilles ce soir. Ils patinaient avec un peu moins d’aisance que mardi. Mais, ils ont fait de très belles choses, Joly également », a souligné Serge Beausoleil.

Joly s’est d’ailleurs dit en général satisfait de sa performance. « Un bon premier match, j’ai eu de bonnes chances. Je me sentais bien. Je suis vraiment content que Serge (Beausoleil) me donne la chance de jouer avec d’excellents joueurs. Je veux saisir la chance de me faire valoir. Mon objectif est de rester ici jusqu’à la fin de la saison », a dit le no 74.

Les locaux ont pris les devants 1-0 après une période sur le but de la recrue Zachary Bolduc, en désavantage numérique, sur une passe de Lafrenière qui avait subtilisé la rondelle au gardien adverse. Durocher a les deux buts de la deuxième période dominée par le Phoenix qui, en déficit 3-0, a marqué deux fois en troisième, ceux de Benjamin Tardif, lors d’un jeu de puissance, et de Julien Anctil à la toute fin, avec 32 secondes à jouer.

« Un gros deux points face au meilleur club au Canada. J’ai aimé nos jeunes, nos vétérans aussi, sans oublier Audet qui a joué un fort match devant le filet. Il a fait les arrêts clés quand c’était le temps. Il grandit à chaque fois. Voilà un gars qui saisit les opportunités », a souligné l’entraineur-chef.

Audet a d’ailleurs pleinement mérité sa première étoile, signant une très solide performance. Il a repoussé 32 lancers.  « Possiblement mon meilleur match cette saison. Je suis très content, c’était un gros challenge, on l’a bien surmonté en équipe », a dit le gardien originaire de Rimouski.

Un mot aussi sur le jeune de 16 ans, Zachary Bolduc, particulièrement impressionnant dans la victoire. Il a été efficace dans les deux sens de patinoire, notamment en désavantage numérique où il forme un intéressant duo avec Lafrenière.  

« Bolduc a été l’un des meilleurs sur la patinoire. Il patinait avec aisance, a donné de bons coups d’épaule, a gagné ses batailles le long des rampes, a fait de beaux replis et a marqué un gros but », a poursuivi Beausoleil.

En bref

2 979 spectateurs ont assisté à la rencontre… Les six mêmes blessés étaient absents chez l’Océanic, à savoir Colten Ellis, Dmitry Zavgorodniy, Adam Raska, Maxime Collin, Ludovic Soucy et Jacob Kelley. Philippe Casault et Vincent Martineau ont été laissés de côté… Pour Sherbrooke, il s’agissait seulement d’un 4e revers en temps réglementaire en 26 parties… L’Océanic recevra Drummondville, dimanche, dans le traditionnel match du lancer du toutou qui sera présenté à la grandeur du pays sur Sportsnet et aussi sur TVA Sports… 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×