18.09.2020
Actualités Près de 5 M$ pour un parc et pour les animaux domestiques

Près de 5 M$ pour un parc et pour les animaux domestiques

La Ville de Rimouski prévoit consacrer 1,5 M$ dans la remise en valeur du parc Lepage et 3,3 M$ à la construction d’un centre d’hébergement et de soins pour les animaux domestiques.

Les objets de ces investissements majeurs peuvent sembler futiles à certains contribuables, mais il répond aux demandes d’une majorité de citoyens, selon le maire, Marc Parent.

« Le refuge pour animaux représente un investissement total de 3,3 M$. Il y a eu ce soir un transfert de fonds (1,7 M$), pour permettre de compléter les travaux associés à la construction du centre animalier qui s’ajoute aux sommes initiales. J’ai expliqué au conseil qu’il est extrêmement important de se doter d’un centre qui rencontrera toutes les normes, par exemple les normes de mise en quarantaine », précise monsieur le maire.

Salubrité

 « Nous avons vécu dernièrement une expérience difficile avec centre animalier temporaire. On veut s’assurer que le bâtiment qu’on va faire construire va rencontrer toutes les normes et va assurer la meilleure salubrité possible pour les animaux, pour qu’ils puissent se retrouver dans le meilleur environnement possible. Il y a énormément de normes. Par exemple, il faut des mesures spéciales pour coordonner les chats et les chiens qui entrent et qui sortent. Les animaux proposés à l’adoption devront être en bonne santé. Tout ça représente des coûts importants », confirme Marc Parent.

« La population a été extrêmement claire. Elle a dit haut et fort qu’elle voulait que la Ville de Rimouski prenne ses responsabilités en lien avec les services animaliers. Nous avons décidé de le faire et nous allons bien le faire », insiste le maire.

Parc Lepage

« Nous avons embauché ce soir une firme pour préparer les plans et devis des travaux de réaménagement à effectuer parc Lepage. En prévision de l’année 2021, la Ville a mis de côté une somme de 1,5 M$ qui seront investis au parc Lepage. Un des mandats de la firme sélectionnée est de valider les besoins émis lors d’une consultation qu’on a faite, et de proposer au conseil municipal les interventions les plus pertinentes au parc Lepage, à l’intérieur de l’enveloppe projetée », mentionne Marc Parent.

La mise en valeur de ce parc situé entre les avenues Rouleau et Sirois, et entre la 2e rue et le boulevard Arthur-Buies est réclamée depuis longtemps. Le parc Lepage a souvent été identifié comme le parent pauvre des espaces verts de Rimouski.

« La démarche vise à donner un nouveau souffle au parc Lepage, qui sera un parc de contemplation selon les orientations qui nous ont été proposées ultérieurement par la population. Nous allons tenter de favoriser un peu plus les déplacements selon l’axe Est-Ouest. C’est un des aspects qu’on veut mettre de l’avant », rappelle aussi monsieur le maire.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×