26.09.2020
Divertissement Culture Olivier Blot présente l'exposition « Ceux qui me hantent »

Olivier Blot présente l’exposition « Ceux qui me hantent »

La première exposition de la programmation 2020 de la galerie d’art Léonard-Parent de Rimouski, « Ceux qui me hantent », une exposition originale présentée par Olivier Blot, sera accessible du 29 janvier au 13 mars.

Le vernissage se tiendra le 29 janvier, dès 17 h. L’exposition est ouverte gratuitement à toute la population.

L’exposition d’Olivier Blot a pour but de faire apparaître au grand jour quelques-unes des nombreuses créatures qui hantent l’artiste depuis toujours. Parfois sculptées, parfois peintes ou dessinées, les bestioles délivrent des messages obscurs ou transmettent simplement leurs histoires ainsi que leur étrange personnalité instinctivement lisible dans leurs formes cabossées. Ces êtres particuliers, humains sans l’être réellement, entament souvent un dialogue intérieur avec ceux qui les regardent et ne les laissent que rarement indifférents. D’aussi loin que l’artiste se souvienne, il les a toujours aperçus. Ils l’inquiétaient dans son enfance.

Souvent placées dans des cadres d’une autre époque, ces œuvres aux allures allégoriques intégrant des éléments de récupération détournés proposent des récits variés, particuliers, obscurs et même inattendus grâce à des références surprenantes.

Le travail d’Olivier Blot le situe dans ce qu’on appelle plus généralement l’art singulier. Selon la description populaire, « l’art singulier, qui regroupe un certain nombre de créateurs, dont certains autodidactes, est relié à une vaste mouvance post-art brut qui définit un esprit, des techniques de bricolage initiées par le cubisme, le surréalisme et qui établit une distance avec l’art académique, soit un autre savoir, une autre sensibilité et qui apporte une complémentarité ou une contradiction à l’histoire officielle de l’art. »

Présentation de l’artiste
Né en 1975 à Meudon en France, Olivier Blot vit et travaille au Québec depuis 2006. Ébéniste et restaurateur de meubles de formation, il travaille depuis près de 25 ans de manière autodidacte, débutant d’abord par des assemblages de bois et de métal récupérés dans la nature, les champs, ainsi que les rivières. Artiste multidisciplinaire autodidacte, il s’ouvre à d’autres formes d’expression comme le dessin, la peinture, la linogravure et, surtout, la sculpture en bas-relief. Il a participé à de nombreuses expositions individuelles et collectives, notamment à l’Outsider Art Fair de New York en 2016 et 2017 ainsi qu’à la première exposition d’art singulier au Canada Attention : État brut! à la chapelle historique du Bon-Pasteur à Montréal.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×